Go to Contents Go to Navigation

Moon sur le chemin de la paix de la DMZ, fruit de ses efforts de paix

National 26.04.2019 à 16h55
Le président Moon Jae-in installe le 26 avril 2019 un poteau sur le chemin de la paix de la DMZ dans le comté de Goseong, dans la province du Gangwon.

SEOUL, 26 avr. (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in s'est rendu ce vendredi sur un chemin de randonnée hautement symbolique menant à la Zone démilitarisée (DMZ) séparant les deux Corées, la veille de son ouverture au public, l'un des fruits de sa campagne de paix.

Promenade dans la DMZ

La DMZ dans le comté de Goseong, dans la province du Gangwon, a été interdite au public pendant 65 ans après que la guerre de Corée (1950-1953) s'est terminée par un armistice.

Le président progressiste a cherché à transformer cette zone lourdement armée en une zone de paix.

Après avoir marché le long de la côte avec d'autres participants, il a aidé à dresser un poteau où est écrit : «La voie à la paix vient de commencer.»

Les citoyens seront autorisés à faire une randonnée dans le chemin de la paix de Goseong, dans la province du Gangwon, à partir de demain, jour du premier anniversaire du sommet intercoréen entre Moon et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un qui s'est déroulé au village de la trêve de Panmunjom.

Le Commandement des Nations unies (UNC) qui supervise le respect de l'accord d'armistice a approuvé un accès limité du public au site.

Il y aura deux visites guidées par jour, six jours par semaine, excepté le lundi. Le nombre de visiteurs sera aussi limité, selon les opérations militaires en cours dans la zone.

La visite de Moon sur le chemin de la paix de la DMZ est «significative dans la mesure où un espace de la paix permettant aux générations futures de profiter de l'environnement naturel magnifique a été ouvert après en avoir débarrassé la sombre histoire du conflit et de la destruction naturelle», a noté le bureau présidentiel.

Deux autres chemins de la paix de la DMZ seront ouverts aux touristes ultérieurement à travers des consultations entre le gouvernement sud-coréen et l'UNC sur les mesures de sûreté et de sécurité.

La DMZ, longue de 250 km et large de 4 km, est un sanctuaire écologique, son environnement naturel étant bien préservé.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page