Go to Contents Go to Navigation

Pyongyang appelle à accroître la production de riz sur fond de pénurie alimentaire chronique

Corée du Nord 29.04.2019 à 16h21
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un le 29 décembre 2018 lors d'un rassemblement des agriculteurs. (KCNA=Yonhap) (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 29 avr. (Yonhap) -- Le quotidien officiel nord-coréen Rodong Sinmun a exhorté ce lundi le peuple à produire davantage de riz dans le cadre des efforts pour l'autosuffisance afin de faire face aux lourdes sanctions internationales contre son régime.

Pyongyang est en train d'intensifier ses appels à l'autosuffisance, vraisemblablement pour renforcer l'unité nationale sur fond d'impasse dans les négociations de dénucléarisation avec les Etats-Unis et de perspectives sombres quant à l'éventuelle levée des sanctions.

«La détonation du canon pour une victoire impitoyable contre la machination des forces hostiles destinée à (nous) écraser à mort avec les sanctions commence à partir du front agricole», a déclaré le journal officiel dans un éditorial.

«Le front agricole est une percée de la victoire qui ouvre le chemin à notre grande marche vers l'autosuffisance», a-t-il ajouté. «Dans le but de hisser la bannière de la nation d'abord plus haut et soutenir notre maison socialiste plus fortement, (nous) avons définitivement besoin de plus de riz. [...] Le riz est plus précieux que l'or.»

L'accent sur la production de riz semble destiné à encourager le peuple à travailler dur à l'approche de la saison des grands travaux agricoles de sorte à faire face à la pénurie alimentaire chronique du pays qui est accentuée par les sanctions dirigées par les Etats-Unis.

Pyongyang avait souhaité que le sommet de février entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump aboutisse à un allègement des sanctions mais la rencontre s'est terminée sans accord.

Selon un récent rapport de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), environ 10,9 millions de Nord-Coréens se trouvent dans une situation d'insécurité alimentaire, représentant 43% de la population totale du Nord. En particulier, un enfant sur cinq fait face à la malnutrition chronique dans le pays communiste.

Le Programme alimentaire mondial (PAM) a rapporté plus tôt avoir fourni 1.000 tonnes de produits alimentaires au Nord en février et mars de cette année, en ajoutant qu'environ 450.000 habitants, la plupart des femmes et enfants, ont bénéficié de cette aide.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page