Go to Contents Go to Navigation

Le chanteur Park Yoo-chun avoue avoir pris de la drogue, selon la police

National 29.04.2019 à 19h46

SUWON, 29 avr. (Yonhap) -- Le chanteur et ancien membre du boys band JYJ Park Yoo-chun a avoué ce lundi avoir consommé de la drogue, revenant sur ses déclarations précédentes, a fait savoir la police.

Selon l'agence de police de Gyeonggi Nambu, Park, âgé de 33 ans, a admis la plupart des faits qui lui sont reprochés au cours de l'interrogatoire conduit ce matin. Park niait jusqu'alors les accusations. Un mandat d'arrêt a été délivré vendredi à son encontre.

«J'avais peur de me rendre. Mais j'ai réalisé que je devais admettre ce que j'ai à admettre et que je devais m'excuser pour ce qu'ai à m'excuser», a dit Park ce matin à la police.

La star déchue est accusée d'avoir acheté 1,5 gramme de méthamphétamines à trois reprises entre fin février et mars de cette année avec Hwang Ha-na, petite fille du fondateur de Namyang Dairy Products Co. et ex-fiancée de Park, et d'en avoir consommé cinq fois.

Hwang avait été placée en détention provisoire au début de ce mois-ci pour achat et consommation de drogue présumés en 2015.

Park et Hwang se sont séparés en 2018 après s'être fiancés l'année précédente.

Park Yoo-chun comparaît le vendredi 26 avril 2019 devant la Cour du district de Suwon.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page