Go to Contents Go to Navigation

Reprise des visites touristiques dans la JSA, à Panmunjom

National 01.05.2019 à 10h14

PAJU, 01 mai (Yonhap) -- Les visites touristiques au village de la trêve de Panmunjom ont été relancées ce mercredi avec des accès qui n'étaient pas autorisés auparavant comme le fameux «pont bleu ciel» sur lequel le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un se sont promenés et se sont assis pour un long échange en tête à tête durant leur premier sommet de l'année dernière.

Cette reprise survient six mois après que les tours dans la Zone commune de sécurité (JSA) ont été suspendus en octobre 2018 pour faciliter l'opération des deux Corées visant à démilitariser la zone. Ces efforts conjoints incluaient le retrait de mines et ont été lancés dans le cadre d'un accord signé un mois plus tôt pour réduire les tensions militaires.

«Nous espérons que ces voyages sur le terrain offriront aux visiteurs la possibilité de ressentir l'atmosphère de paix et la réduction des tensions militaires sur la péninsule coréenne», a dit la porte-parole du ministère de la Défense, Choi Hyun-soo.

La décision de relancer ces visites avait été prise pour marquer le premier anniversaire de la déclaration de Panmunjom adoptée à l'issue du premier sommet entre Moon et Kim au village de la trêve.

Dans le passé, les groupes de touristes étaient très étroitement encadrés et les lieux accessibles étaient limités. Ils pouvaient cependant pénétrer dans une des baraques en bois à cheval sur la frontière intercoréenne, où l'armistice qui a mis fin à la guerre de Corée a été signé en 1953.

Désormais, les visiteurs pourront découvrir d'autres endroits de la JSA, comme le Foot Bridge où a été filmée la conversation privée entre les deux leaders coréens, devenue un symbole du rapprochement entre le Sud et le Nord. Ils auront également l'occasion de voir le pin que Moon et Kim ont planté ensemble pour commémorer leur première rencontre.

Les Sud-Coréens souhaitant visiter la JSA doivent s'inscrire sur le site Internet du Service national du renseignement (NIS) et les étrangers auprès des agences de voyages agréées.

Des soldats sud-coréens lors d'une répétition la veille de la célébration du premier anniversaire de la déclaration de Panmunjom, dans la Zone commune de sécurité (JSA), le 26 avril 2019.
Le président sud-coréen Moon Jae-in (à dr.) et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un sur le Foot Bridge durant leur sommet au village de la trêve de Panmunjom, le 27 avril 2018.

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page