Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Séoul et Koweït signent 8 accords et MoU de coopération

National 02.05.2019 à 10h49
Le Premier ministre Lee Nak-yon s'entretient avec l'émir du Koweït, Sabah al-Ahmad al-Jabir al-Sabah, le mercredi 1er mai 2019 (heure locale) au palais de Bayan, au Koweït.
Se déroule le mercredi 1er mai (heure locale) au palais de Bayan, au Koweït, une réunion élargie à laquelle participent le Premier ministre Lee Nak-yon et l'émir du Koweït, Sabah al-Ahmad al-Jabir al-Sabah.

KOWEIT, 02 mai (Yonhap) -- Le Premier ministre Lee Nak-yon, actuellement en visite au Koweït, a rencontré mercredi (heure locale) son homologue koweïtien Jaber al-Mubarak al-Hamad al-Sabah au palais de Bayan à la ville de Koweït, capitale du pays.

Cette rencontre a été organisée à l'occasion du 40e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays et il s'agit de la première visite officielle d'un Premier ministre sud-coréen depuis 11 ans.

«Je suis très heureux que la Corée du Sud participe en tant que pays ami au développement du Koweït», a dit Lee. «Il y a des choses à apprendre de la Corée du Sud et j'espère que les accords et les mémorandums d'entente (MOU) qui seront signés aujourd'hui contribueront à développer encore davantage les liens entre les deux pays», a déclaré de son côté Jaber al-Mubarak.

A l'issue de leur entretien bilatéral, les deux Premiers ministres ont signé huit accords et MOU.

Lee a demandé à Jaber al-Mubarak d'aider les entreprises sud-coréennes à participer aux grands projets du pays comme le projet de complexe pétrochimique à Zour (10 milliards de dollars), le projet de centrale de dessalement (4 milliards de dollars), le projet d'aménagement de port à Mubarak Al-Kabeer (700 millions de dollars) ainsi que le projet de construction de ville intelligente Abdullah.

Lee a également demandé à son homologue koweïtien de faire des efforts pour faire avancer huit autres projets en vue de la gestion d'un hôpital public koweïtien par l'hôpital de l'université nationale de Séoul, de la reprise des activités du comité économique conjoint cette année, de la création d'un comité stratégique pour la «Vision 2035» et de la participation d'Incheon International Airport Corporation (IIAC) à la gestion du deuxième terminal de l'aéroport de Koweït.

Les MoU signés contiennent des coopérations bilatérales dans plusieurs secteurs autres que la santé comme l'économie, l'antiterrorisme, l'anticorruption, les droits de douanes et la culture.

«Si les coopérations entre les deux pays se sont concentrés jusqu'à ce jour sur les infrastructures et la construction, le champ de coopération va s'élargir progressivement à la santé», a dit Choo Jong-youn, conseiller diplomatique au bureau du Premier ministre. «Cela marquera un tournant majeur dans la diversification des coopération bilatérales entre les deux pays.»

Le même jour, le Premier ministre Lee a rendu une visite de courtoisie à l'émir koweïtien Sabah al-Ahmad al-Jabir al-Sabah.

«Je remercie les soutiens apportés par l'émir et le Koweït à nos efforts de paix sur la péninsule coréenne», a dit Lee. «Les deux pays comprennent bien que la paix est une condition du développement économique», a-t-il souligné.

«La paix sur la péninsule coréenne ne doit pas être temporaire mais durable et je souhaite que la Corée du Sud continue à déployer des efforts en ce sens», a dit l'émir en ajoutant qu'il soutiendra les efforts de Séoul et portera toujours une attention aux relations entre les deux Corées.

En ce qui concerne les coopérations bilatérales, Lee a dit qu'«au cours des 40 dernières années, depuis l'établissement des relations diplomatiques, les deux pays ont travaillé ensemble dans d'innombrables secteurs». «Les grands projets réalisés par les entreprises privées et publiques sud-coréennes ont connu un succès et j'espère que la Corée du Sud contribuera encore plus au développement du Koweït à travers des coopérations dans plusieurs domaines», a-t-il ajouté.

«J'ai gardé toujours une image favorable de la Corée du Sud et j'ai encore une très belle image de ce pays grâce au projet du pont maritime Jaber inauguré aujourd'hui», a répondu l'émir. «Je vois une grande marge de possibilités de coopération dans plusieurs projets avec la Corée du Sud.»

Concernant la «Vision 2035», projet de développement national dirigé par l'émir, Lee a insisté que «je souhaite que la Corée du Sud puisse y contribuer», en ajoutant qu'il espère créer un comité stratégique Corée du Sud-Koweït pour réaliser avec succès ce projet.

Cette visite du Premier ministre Lee au Koweït est la première de sa tournée dans trois pays qui l'emmènera ensuite en Colombie et en Equateur.

Le Premier ministre Lee Nak-yon s'entretient avec l'émir du Koweït, Sabah al-Ahmad al-Jabir al-Sabah, le mercredi 1er mai 2019 (heure locale) au palais de Bayan, au Koweït.
Le Premier ministre Lee Nak-yon échange une poignée de main avec l'émir du Koweït, Sabah al-Ahmad al-Jabir al-Sabah, le mercredi 1er mai 2019 (heure locale) au palais de Bayan, au Koweït.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page