Go to Contents Go to Navigation

Le Premier ministre encourage les entreprises coréennes au Koweït

International 03.05.2019 à 09h31
Le Premier ministre Lee Nak-yon prend une photo avec des travailleurs d'entreprises sud-coréennes le jeudi 2 mai 2019 (heure locale) sur le chantier d'un projet de modernisation de raffineries de pétrole koweïtiennes.

KOWEIT, 02 mai (Yonhap) -- Le Premier ministre Lee Nak-yon, actuellement en visite au Koweït, s'est rendu jeudi (heure locale) sur le chantier d'un projet de modernisation d'une raffinerie de pétrole auquel participent plusieurs entreprises sud-coréennes, à savoir Samsung Engineering, Daewoo Engineering & Construction, Hyundai Heavy Industries Co., GS E&C Corp. et SK E&C CO.

Le projet baptisé «Clean Fuels Project» est en cours à Mina Abdullah, à 45 km au sud-est de Koweït, la capitale du pays. Il a été initié par la société nationale de raffinage du pétrole du Koweït (KNPC) pour agrandir et moderniser des installations d'ici la fin de cette année. Une fois terminée, la raffinerie pourra traiter par jour 800.000 barils de pétrole de meilleure qualité et plus écologique.

«Les domaines de coopération entre la Corée du Sud et le Koweït continuent à se diversifier mais l'énergie et la construction servent de socle à cette coopération», a dit le Premier ministre devant des représentants d'entreprises sud-coréennes participant à ce projet.

«L'industrie pétrolière cherche à se transformer et à se sophistiquer de manière plus écologique dans l'ensemble du processus, de la production à la transformation en passant par le raffinage, tout en augmentant les efforts pour élargir les énergies renouvelables», a estimé Lee. «Je souhaite que vous continuiez à prendre part aux efforts du Koweït dans plusieurs secteurs», a-t-il ajouté.

Lee a eu également un dîner avec des entrepreneurs sud-coréens dans le pays, dont une cinquantaine ont participé au forum des affaires Corée du Sud-Koweït.

«Les coopérations entre la Corée du Sud et le Koweït se concentraient jusqu'ici sur l'énergie et la construction mais il est temps de diversifier les domaines de coopération dans plusieurs secteurs tels que la santé, l'environnement, les aéroports, la ville intelligente, les TIC et les énergies renouvelables», a dit Lee.

«J'ai pu ressentir l'amitié et la confiance très solides que l'émir, le Premier ministre et le président de l'Assemblée nationale du Koweït ont réservées à la Corée du Sud», a poursuivi Lee. «Je pense que le temps est arrivé d'élargir nos coopérations en nous appuyant sur cette amitié et cette confiance.»

«Conscient des difficultés auxquelles sont confrontés des industriels, le gouvernement souhaite soutenir les entreprises dans tous les secteurs», a souligné Lee. «Le président Moon et moi-même partageons la même idée sur ce point.»

Cette visite officielle du Premier ministre Lee au Koweït est la première de sa tournée dans trois pays qui l'emmènera ensuite en Colombie et en Equateur avec des arrêts au Portugal et aux Etats-Unis.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page