Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Nord a besoin d'une aide alimentaire de 1,36 Mln de tonnes cette année, selon l'ONU

Corée du Nord 03.05.2019 à 18h57

SEOUL, 03 mai (Yonhap) -- Environ 1,36 million de tonnes de céréales sont nécessaires pour combler la pénurie alimentaire en Corée du Nord cette année, a montré ce vendredi un rapport rédigé par des agences onusiennes.

La Corée du Nord aurait produit l'année dernière 4,9 millions de tonnes de cultures vivrières, la quantité la plus basse depuis 2008, et doit importer cette année environ 1,59 million de tonnes de céréales pour nourrir son peuple. Toutefois, seulement 200.000 tonnes d'importations commerciales et 21.200 tonnes d'aide alimentaire sont prévues cette année, souligne le rapport publié conjointement par le Programme alimentaire mondial et l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture.

«Le déficit pour l'année entière est estimé au niveau élevé d'environ 1,36 million de tonnes», indique le rapport, qui précise que 10,1 millions de Nord-Coréens, soit 40% de la population totale, nécessitent une aide alimentaire.

«Les perspectives de production des récoltes de début de saison 2018-2019, à récolter en juin, sont défavorables en raison de la faible pluviométrie généralisée et du manque de couverture neigeuse, qui a laissé des récoltes exposées à des températures glaciales pendant l'hiver», note le rapport.

L'ambassadeur nord-coréen aux Nations unies, Kim Song, a en février demandé une aide alimentaire d'urgence, disant que son pays souffrira d'un déficit alimentaire d'environ 1,5 million de tonnes cette année.

Les agences onusiennes ont envoyé du 29 mars au 12 avril des représentants en Corée du Nord, chargés d'estimer l'ampleur de la pénurie alimentaire dans le pays.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page