Go to Contents Go to Navigation

La FICR va envoyer des pompes à eau en Corée du Nord

Corée du Nord 08.05.2019 à 14h00
Etude sur l'état actuel de la pénurie alimentaire en Corée du Nord. ⓒ Programme alimentaire mondial (PAM) et Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO)

SEOUL, 08 mai (Yonhap) -- La Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) a décidé de fournir à la Corée du Nord des pompes à eau dans le cadre de mesures d'urgence pour permettre au pays de faire face à une pénurie alimentaire causée en partie par la sécheresse.

Le «plan d'action» d'urgence pour le régime nord-coréen consiste à envoyer 15 pompes à eau transportables dans le but d'améliorer l'irrigation grâce à un fonds de secours d'urgence contre les catastrophes, selon un communiqué publié lundi par la FICR.

La FICR a mis de côté 76.946 francs suisses (75.466 dollars) pour le programme d'aide. Le fonds sera versé sur une période de trois mois pour fournir les pompes et le carburant nécessaire pour les faire fonctionner ainsi que pour former les agriculteurs, a-t-il été expliqué.

Selon les estimations, ces pompes pourraient profiter à près de 331.967 habitants ou 5.831 foyers, dans la province du Hamgyong du Sud.

La FICR a souligné que l'envoi de pompes à eau est essentiel, en particulier pour la production agricole au printemps, parce que le manque d'eau pourrait affecter des Nord-Coréens jusqu'en septembre, la principale saison des récoltes.

D'après un récent rapport rédigé conjointement par le Programme alimentaire mondial (PAM) et l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), près de 40% de la population nord-coréenne, soit 10,1 millions de personnes, ont un besoin urgent d'aide alimentaire. Cela signifie que la Corée du Nord doit avoir au moins 1,36 million de tonnes de céréales supplémentaires afin de faire face à la pénurie alimentaire cette année.

La Société de la Croix-Rouge de la Corée du Nord envisage de formuler une recommandation à la FICR pour une aide additionnelle basée sur ses propres recherches effectuées cette semaine.

Le régime nord-coréen prévoit d'importer 200.000 tonnes de nourriture pour remédier au manque alimentaire et travaille aussi pour atteindre son objectif de production agricole de 400.000 tonnes pour la saison printanière, a dit la FICR.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page