Go to Contents Go to Navigation

L'émissaire nucléaire américain à Séoul pour discuter des questions nord-coréennes

International 08.05.2019 à 19h46

SEOUL, 08 mai (Yonhap) -- L'émissaire spécial américain pour la Corée du Nord Stephen Biegun est arrivé ce mercredi à Séoul pour discuter des récents tirs de projectiles nord-coréens et de la fourniture d'une éventuelle aide alimentaire en Corée du Nord.

Biegun a été aperçu à 18h40 à l'aéroport international de Gimpo, accompagné de la directrice pour la Corée du Conseil de sécurité nationale de la Maison-Blanche Allison Hooker et d'Alex Wong, secrétaire d'Etat adjoint à la Corée du Nord.

Biegun n'a pas répondu aux questions des journalistes à son arrivée.

Il arrive de Tokyo où il a passé deux jours, pendant lesquels il a discuté avec des responsables japonais, tels que Kenji Kanasugi, directeur général du Bureau des affaires asiatiques et océaniques du ministère japonais des Affaires étrangères.

Au cours de son séjour de quatre jours à Séoul, Biegun rencontrera son homologue sud-coréen Lee Do-hoon, représentant spécial pour la paix sur la péninsule coréenne et les affaires de sécurité du ministère des Affaires étrangères, et participera à une réunion du groupe de travail établi pour coordonner la politique nord-coréenne.

Malgré les récents tirs de projectiles en Corée du Nord, Séoul et Washington ont adopté une réponse mesurée, évitant de parler de provocation, pour semble-t-il garder la porte du dialogue ouverte avec Pyongyang.

Les deux pays envisagent par ailleurs d'envoyer une aide alimentaire en Corée du Nord. Le président Moon Jae-in et le président américain Donald Trump ont discuté du sujet hier au soir au cours d'un entretien téléphonique. Trump a déclaré qu'il s'agirait d'une «mesure positive et opportune.»

La question de l'aide humanitaire devrait figurer en tête de l'agenda de la réunion du groupe de travail avec Biegun.

Le gouvernement sud-coréen avait en 2017 planifié l'envoi en Corée du Nord d'une aide alimentaire de 8 millions de dollars, qui ne s'est pas matérialisé à cause des sanctions contre le Nord.

Selon un récent rapport onusien, 10 millions de personnes, soit 40% de la population nord-coréenne, nécessiteraient une aide alimentaire d'urgence.

Biegun pourrait faire une visite de courtoisie au bureau présidentiel et rencontrer le ministre de l'Unification Kim Yeon-chul.

L'émissaire spécial américain pour la Corée du Nord Stephen Biegun et sa délégation arrivent ce mercredi 8 mai 2019 à l'aéroport international de Gimpo à Séoul.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page