Go to Contents Go to Navigation

Découverte de la plaque d'identité d'un soldat français dans la DMZ

National 10.05.2019 à 17h13
Découverte d'une plaque d'identité militaire semblant appartenir à un soldat français. ⓒ Ministère de la Défense
Restes de soldats retrouvés le 8 mai 2019. ⓒ Ministère de la Défense

SEOUL, 10 mai (Yonhap) -- Une plaque d'identité militaire appartenant vraisemblablement à un soldat français ayant participé à la guerre de Corée (1950-1953) a été découverte lors de travaux d'excavation dans la Zone démilitarisée (DMZ) séparant les deux Corées, a fait savoir ce vendredi le ministère de la Défense.

Alors que le projet de déminage et d'excavation est actuellement en cours à l'arête Arrowhead, le site d'une bataille féroce du conflit de trois ans situé dans la DMZ, l'armée a retrouvé la semaine dernière la plaque d'identité sur laquelle est gravé : «MOALIC. YVES, M RENNES C FRENCH».

C'est la première fois qu'un objet semblant appartenir à un soldat français a été découvert au cours de ce projet qui a débuté en avril.

«Nous partagerons les informations et discuterons des questions liées avec la France, dont la manière de la rapatrier à sa famille», a déclaré le ministère.

Outre cette plaque, l'armée a retrouvé 71 morceaux d'os tout au long de cette semaine, portant le nombre total de morceaux découverts jusqu'à présent à 163.

En notant qu'on ne sait pas encore à combien de personnes ces ossements appartiennent, l'armée a fait part de son intention de mener un examen détaillé et une analyse ADN pour identifier leur origine.

En vertu de l'accord militaire intercoréen destiné à réduire les tensions et à instaurer la paix, Séoul et Pyongyang sont convenus de mener ensemble le projet d'excavation pendant environ six mois à partir d'avril. Le Nord n'a toutefois toujours pas répondu à l'appel pour mettre en œuvre le projet conjointement comme convenu, laissant l'armée sud-coréenne effectuer l'opération seule.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page