Go to Contents Go to Navigation

Pour Trump, les lancements de missiles de la Corée du Nord ne brisent pas la confiance

International 12.05.2019 à 10h03
Le président américain Donald Trump. (Photo d'archives Yonhap)

WASHINGTON, 11 mai (Yonhap) -- Le président américain Donald Trump a déclaré ne pas penser que les tirs d'essai de missiles à courte portée effectués par la Corée du Nord cette semaine rompent la confiance entre lui et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

Dans une interview accordée vendredi au média Politico, basé à Washington, Trump a répondu à une question qui cherchait à savoir s'il était en colère ou frustré après ces lancements et si la confiance existait toujours entre les deux hommes.

«Non. Non. Pas du tout», a-t-il assuré. «Ils sont de courte portée. Ils sont de courte portée et je ne considère pas du tout cela comme une rupture de la confiance. Et vous savez, je pourrais. Mais pas à ce moment précis, non. C'étaient des missiles à courte portée, très standards. Très standards.»

Trump avait pourtant mis en avant la suspension des essais nucléaires et balistiques de la Corée du Nord comme l'un de ses plus grands accomplissements depuis le début de ses négociations avec le régime l'année dernière. Les tirs de projectiles du Nord, les 4 et 9 mai, pourraient donc porter un coup dur à ses efforts diplomatiques vis-à-vis de Pyongyang.

«En fait, plusieurs (de ces projectiles) n'étaient même pas des missiles», a souligné Trump. «Ils étaient de courte portée et je ne considère pas cela comme une rupture de la confiance. Je vous le dirai si cela est le cas. Je veux dire que ce sera possible à un moment donnée. Mais maintenant, pas du tout.»

xb@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page