Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Nord exige le retour d'un cargo saisi par les Etats-Unis

Actualités 14.05.2019 à 16h45
Le cargo nord-coréen Wise Honest.

SEOUL, 14 mai (Yonhap) -- La Corée du Nord a réclamé mardi le renvoi immédiat de son cargo Wise Honest qui a été saisi par les Etats-Unis dans le cadre des sanctions imposées contre le régime nord coréen, en disant qu'«il s'agit d'une extorsion illégale».

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la Corée du Nord a critiqué Washington dans un discours en disant que «c'est un autre acte calculé des Etats-Unis pour mettre à genoux la Corée du Nord en exerçant une "pression maximale"» et que «c'est un acte qui contrarie totalement l'esprit fondamental de la déclaration commune du 12-Juin RPDC-Etats-Unis pour établir de nouvelles relations bilatérales», a rapporté l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). La RPDC est le sigle du nom officiel de la Corée du Nord, la République populaire démocratique de Corée.

«Compte tenu des conséquences ultérieures de leur acte odieux sur l'évolution de la situation politique, il vaudrait mieux que les Etats-Unis nous rendent le navire dans l'immédiat», a-t-il poursuivi. «Nous allons surveiller prudemment les réactions de Washington.»

C'est la première fois depuis le sommet de Hanoï que Pyongyang critique de façon sérieuse Washington sous forme d'un discours du porte-parole du ministère des Affaires étrangères.

De ce fait, dans un contexte où le dialogue entre les deux pays est dans l'impasse suite à la rupture du deuxième sommet tenu à Hanoï sans parvenir à un accord, la saisie du cargo nord-coréen risque d'être un enjeu épineux pour les deux pays.

Il est estimé que le degré de réaction de la Corée du Nord sera fort car cette saisie pourrait conduire jusqu'au renforcement des sanctions américaines ultérieurement.

«Le temps où les Etats-Unis dirigeaient à leur guise le monde est révolu et s'ils croient que nous sommes l'une des nations sur lesquelles ils peuvent exercer le "pouvoir américain", ils ont complètement tort», a souligné le porte-parole.

«Le fait que les Etats-Unis obligent les autres pays à respecter leur droit national constitue une violation brutale du droit international universel stipulant qu'en aucun cas, un Etat souverain ne peut faire l'objet du pouvoir judiciaire d'un autre pays», a-t-il insisté.

Le porte-parole a ajouté que «les Etats-Unis ont avancé comme une des raisons de la saisie de notre cargo "les résolutions des sanctions contre la Corée du Nord adoptées par le Conseil de sécurité de l'Organisation des Nations unies", mais nous les rejetons et dénonçons toujours comme elles portent sérieusement atteinte à notre souveraineté», a-t-il ajouté.

Le département de la Justice des Etats-Unis a ouvert jeudi dernier (heure locale) un procès pour confisquer le navire nord-coréen baptisé Wise Honest, soupçonné d'être utilisé pour transporter illégalement du charbon nord-coréen.

Selon un rapport annuel publié au début de cette année par un panel d'experts du Comité des sanctions du Conseil de sécurité de l'ONU contre la Corée du Nord, le navire Wise Honest, enregistré à la fois en Corée du Nord et en Sierra Leone, a été saisi le 1er avril par les autorités indonésiennes pour avoir tenté de transporter 25.000 tonnes de charbon nord-coréen.

Les Etats-Unis ont pris le contrôle de ce cargo et l'ont déplacé samedi dernier dans le port de Pago Pago, dans les Samoa américaines.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page