Go to Contents Go to Navigation

Championnats du monde de taekwondo : la Corée du Sud conforte sa suprématie

Actualités 20.05.2019 à 09h55
Jang Jun, médaillé d'or chez les moins de 58 kg ⓒ Fédération mondiale de taekwondo
Bae Jun-seo, médaillé d'or chez les moins de 54 kg ⓒ Fédération mondiale de taekwondo
La taekwondoïste sud-coréenne Sim Jae-young exprime sa joie après avoir remporté la médaille d'or aux Championnats du monde de taekwondo 2019 ⓒ Fédération mondiale de taekwondo
Lee Da-bin aux Championnats du monde de taekwondo 2019. ⓒ Fédération mondiale de taekwondo

SEOUL, 20 mai (Yonhap) -- La Corée du Sud a défendu avec succès son titre mondial aux Championnats du monde de taekwondo qui se sont terminés dimanche (heure britannique) à la Manchester Arena, dans la ville anglaise, en Grande-Bretagne.

La Corée du Sud, pays d'origine de l'art martial, s'est placé en tête du classement général de cette compétition avec sept médailles au total dont quatre en or.

Dans le classement par équipe où les points sont attribués en se basant sur la performance de chaque athlète, le pays du Matin-Clair s'est imposé aussi bien chez les hommes que chez les femmes avec 315 et 320 points respectivement.

Côté hommes, Bae Jun-seo (-54 kg) et Jang Jun (-58 kg) ont remporté la médaille d'or alors que Lee Dae-hoon (-68 kg) et Park Woo-hyeok (-80 kg) ont ajouté chacun une médaille de bronze. Jang a été élu meilleur taekwondoïste de la compétition.

Chez les femmes, Sim Jae-young (-46 kg) a conservé son titre mondial et Lee Da-bin (-73 kg) est aussi montée sur la plus haute marche du podium. Lee Ah-reum (-57 kg) a gagné la médaille d'argent.

La relève de la garde s'opère pleinement chez les hommes. Bae, Jang et Park, trois des quatre médaillés masculins sont tous nés en 2000. En particulier, Jang a battu le triple champion du monde Kim Tae-hun aux épreuves de sélection de l'équipe nationale avant de s'emparer de l'or à sa première participation aux Championnats du monde.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page