Go to Contents Go to Navigation

Promenades nocturnes au palais royal de Changdeok sous la Lune

Gros plans 20.05.2019 à 15h49

SEOUL, 20 mai (Yonhap) -- Les promenades sous la pleine Lune au palais de Changdeok, le seul palais royal de la dynastie Joseon faisant partie du patrimoine mondial de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco), offrent une expérience qui aurait été savourée par un roi de Joseon dans l'enceinte du palais somptueux.

Le palais royal est ouvert normalement le soir au printemps et en automne dans le cadre du programme touristique spécial «Moonlight Tour», organisé par l'Administration du patrimoine culturel coréen (CHA). Le programme de printemps de cette année a commencé en avril et continuera jusqu'en juin.

Le parcours qui dure deux heures commence par une grande cérémonie d'ouverture à la porte impressionnante du palais, la porte Donhwa, où sont postés des gardes royaux.

Le palais de Changdeok à Séoul.

La porte donne sur le pont Geumcheon, un pont en pierre vieux de 600 ans et le trésor national no. 1762. Elle emmène immédiatement les visiteurs à l'époque de la dynastie pré-moderne de la Corée, loin des lumières et du bruit de la ville.

Le tour de l'enceinte du palais dans une obscurité totale se déroule avec une lanterne à la main qui ressemble à une bougie royale de l'époque, couverte de soie bleue. Un guide en «hanbok», le costume traditionnel coréen, parle tout bas et sa voix passe par des écouteurs distribués aux participants.

Le programme nocturne comprend une promenade guidée pour les deux structures principales du palais, à savoir Injeongjeon abritant le trône et Nakseonjae, la bibliothèque privée du roi Heonjong et le lieu de repos de ses maîtresses.

La salle royale magnifique avec un toit composé de deux couches, éclairée par une lumière orange douce, présente d'une façon plus vivante les briques rouges et les peintures royales colorées de jaune et de vert sous les toits.

L'absence de lumière du soleil efface aussi l'arrière-plan et l'attention des visiteurs se porte pleinement sur chaque détail d'Injeongjeon illuminé, dont les toits coulissants coupent les courbes élégantes sur le fond de ciel noir.

Nakseonjae au palais de Changdeok à Séoul.

Nakseonjae montre un paysage plus humble mais permet d'entrevoir la vie intime de la famille régnante Yi de Joseon et a accueilli les derniers membres de la famille il y a 30 ans à peine.

Le lieu de vie ne dispose pas de peintures luxueuses sur les toits, typiques pour les bâtiments royaux, mais leurs portes en papier à carreaux sont décorées de croisillons plus raffinés, dont les motifs renvoient à la fécondité et à l'éternité.

La lumière brillante de l'intérieur des chambres permet de voir clairement, sur un fond sombre, les formes luxueuses des bois qui composent les portes en papier blanc .

«C'est là où la dernière princesse héritière de Joseon, Yi Bang-ja, et la princesse Deokhye, la plus jeune fille du roi Gojong, ont vécu jusqu'en 1989. L'entrée était interdite jusqu'à il y a environ 30 ans», a expliqué la guide Jeong Ah-young à son petit groupe touristique la semaine dernière.

«Comme les lumières restent allumées, la maison donne l'impression que la famille royale vit encore à l'intérieur», a-t-elle ajouté.

Le circuit touristique continue dans la cour de Nakseonjae et le jardin royal beaucoup plus grand alors que ces deux lieux restent interdits au public sauf cas particuliers.

Une allée étroite et sombre partant de la cour de Nakseonjae ouvre sur le seul jardin des rois de la dynastie de Joseon, caractérisé par un étang tranquille et spacieux, appelé Buyongji, le clou du programme touristique.

Buyongji au palais de Changdeok.

Dans le jardin, se dresse un zelkova plusieurs fois centenaire, qui a assisté à la montée sur le trône de la famille Yi pendant la période de prospérité de la dynastie et à sa chute humiliante.

La surface de l'eau de l'étang reflète exquisément Kyujanggak, la bibliothèque royale à deux étages, qui date de près de 250 ans.

«Ce jardin incarne la philosophie du peuple de l'époque de Joseon qui pensait que la nature est la plus belle en tant que telle», a dit la guide via les écouteurs.

Buyongji est surtout connu au public pour être l'un des lieux de tournage du feuilleton télévisé de la chaîne de télévision KBS «Love in the Moonlight» (2016) où l'acteur Park Bo-gum interprète un jeune roi intelligent de Joseon. Le drama «Daejanggeum» de la chaîne MBC, qui a eu un grand succès en 2003, a aussi été tourné là-bas. Son titre anglais est «Jewel in the Palace».

Les sons de flûtes en bambou et d'instruments coréens à cordes joués par des musiciens en hanbok guident les visiteurs, doublant leur plaisir.

«Durant la nuit (à l'époque de Joseon), il y avait pas moins de 3.000 personnes à l'intérieur du palais, 2.000 d'entre elles étaient des soldats. Parmi eux, seuls le roi et les membres de sa famille ou ceux qui étaient invités par le roi pouvaient se promener autour du palais comme nous le faisons aujourd'hui», a dit la guide. «Vous, les visiteurs du Moonlight Tour, vous êtes comme des invités du roi d'un point de vue de cette époque.»

Un musicien joue de la flûte en bambou le 16 mai 2019 dans un pavillon.

Le programme de deux heures comprend aussi un concert d'une heure et demie sur une petite scène royale en plein air. Le concert est composé de quatre spectacles différents de danse et de musique, y compris un théâtre d'ombres où apparaissent des monuments du palais de Changdeok. Une boisson et des gâteaux traditionnels coréens sont offerts.

Le Moonlight Tour nécessite de réserver à l'avance et un total de 100 personnes sont admises dans chaque groupe guidé tous les jeudis, vendredis, samedis et dimanches durant près de huit semaines de printemps.

Comme le montrent les critiques très positives pour ce programme, tous les tickets pour les programmes en coréen les jeudis, vendredis et dimanches ont été vendus pour cette saison. Les tickets pour les tours en anglais les dimanches sont réservés aux étrangers.

Le programme fera son retour en automne, marqué par la fête des moissons, Chuseok, et sa pleine Lune.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page