Go to Contents Go to Navigation

L'ambassadeur nord-coréen à l'ONU va donner une conférence de presse

Actualités 21.05.2019 à 10h20
L'ambassadeur nord-coréen auprès des Nations unies, Kim Song. (Photo d'archives Yonhap)
Le cargo nord-coréen Wise Honest. ⓒ Capture d'écran du site du département de la Justice des Etats-Unis

NEW YORK, 20 mai (Yonhap) -- L'ambassadeur nord-coréen auprès des Nations unies, Kim Song, tiendra mardi (heure locale) au siège de l'organisation internationale à New York une conférence de presse sur la saisie du cargo nord-coréen Wise Honest par les Etats-Unis, a fait savoir lundi Stéphane Dujarric, la porte-parole de l'ONU.

Il est estimé que la Corée du Nord dénoncera d'une part la saisie de son cargo et d'autre part les sanctions onusiennes contre le régime nord-coréen jugées injustes à ses yeux pour réclamer leur levée.

L'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) a rapporté samedi dernier que Kim Song, avait déjà envoyé une lettre au secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres en ce sens.

«Les Etats-Unis ont récemment commis un acte illégal et scandaleux en saisissant le cargo de la RPDC (République populaire démocratique de Corée) se rendant à Samoa, en associant le navire à une violation de la loi américaine, et cet acte de dépossession a clairement montré que les Etats-Unis sont bel et bien un pays gangster qui ne se soucient pas du tout des lois internationales», a écrit l'ambassadeur dans la lettre selon la KCNA.

«De plus, les Etats-Unis ont empiété sur notre souveraineté en enfreignant de façon flagrante la Charte des Nations unies en dépossédant le cargo sur lequel s'exerce la pleine souveraineté de la RPDC», a ajouté l'ambassadeur.

Kim a appelé le chef de l'ONU à prendre des «mesures urgentes», en disant que l'impact probable sur la péninsule de cet «acte haineux» des Etats-Unis sera de nourrir les inquiétudes internationales. «Je pense que le secrétaire général des Nations unies doit prendre des mesures urgentes de façon à contribuer à la stabilité de la péninsule coréenne et prouver l'impartialité des Nations unies», a-t-il dit dans sa lettre. «Nous suivrons les actions prises par les Nations unies.»

Stéphane Dujarric a ajouté que cette lettre serait traitée par les pays membres du Conseil de sécurité des Nations unies.

Le département américain de la Justice avait annoncé le 9 mai avoir saisi le cargo Wise Honest, soupçonné d'avoir transporté du charbon en violation du régime de sanctions.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page