Go to Contents Go to Navigation

Forum international sur la qualité de l'air cette semaine à Séoul

Actualités 21.05.2019 à 15h35
ⓒ Mairie de Séoul

SEOUL, 21 mai (Yonhap) -- Des experts environnementaux et des officiels de villes mondiales qui luttent contre la pollution de l'air se réuniront cette semaine à Séoul pour discuter des mesures et des efforts concertés visant à réduire la pollution aux particules fines, a fait savoir mardi la municipalité de Séoul.

Le Forum international de Séoul sur l'amélioration de la qualité de l'air 2019 se tiendra à la mairie de Séoul mercredi et jeudi sous le thème «Comment améliorer la qualité de l'air avec les citoyens ?», a précisé la municipalité.

Le forum réunira des représentants de 35 métropoles de six pays asiatiques, à savoir la Corée du Sud, la Chine, le Japon, la Mongolie, le Vietnam et Singapour.

En particulier, 16 villes chinoises vont envoyer des délégations à ce forum, qui a été lancé en 2010 et s'est déroulé sous le nom «Forum de l'Asie du Nord-Est sur l'amélioration de la qualité de l'air» jusqu'à l'an dernier.

Le changement de titre de cette conférence intervient dans le cadre des efforts de la mairie de Séoul qui cherche une coopération à l'échelle mondiale pour combattre la pollution aux particules fines, a expliqué la municipalité.

En Corée du Sud, 17 instituts, y compris l'organisme pan-national présidentiel conjoint pour le contrôle de la pollution aux particules fines, le ministère de l'Environnement, le ministère des Affaires étrangères ainsi que les provinces du Jeolla du Sud et du Gyeongsang du Sud vont participer au forum international à Séoul.

Isabelle Louis, directrice adjointe du bureau régional de l'Asie-Pacifique du Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE), et Ahn Byung-ok, co-chef de l'organisme pan-national présidentiel conjoint pour le contrôle de la pollution aux particules fines, prononceront mercredi des allocutions liminaires.

Des officiels des municipalités de Séoul et Pékin auront jeudi une réunion à huis clos pour discuter des mesures de réduction des particules fines dans le secteur du transport, y compris le contrôle des véhicules diesel.

La municipalité de Séoul envisage également d'élargir les coopérations avec d'autres villes et provinces en Chine comme Heilongjiang, Shenyang et Yunnan dans le but de réduire la pollution aux particules fines dans les villes.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page