Go to Contents Go to Navigation

Biosanté : l'objectif d'exportations fixé à 50 Mds de dollars en 2030

Actualités 22.05.2019 à 14h37
Vision sur la biotechnologie médicale

SEOUL, 22 mai (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a annoncé des plans ambitieux visant à augmenter les exportations du pays dans le domaine de la biosanté à 50 milliards de dollars en 2030, alors que son administration cherche de nouveaux moteurs de croissance économique.

Lors d'une visite à Osong, dans la province du Chungcheong du Nord, le centre de la recherche dans les biotechnologies du pays, Moon a dévoilé une vision pour tripler sa part sur le marché mondial à 6% en 2030.

L'année dernière, les exportations sud-coréennes de médicaments et équipements médicaux se sont établies à 14,1 milliards de dollars, soit 1,8% de la demande mondiale.

Le gouvernement espère que ses efforts stratégiques pour dynamiser l'industrie de la biosanté créent pas moins de 300.000 emplois.

Le chef de l'Etat a souligné que son administration se focaliserait sur le secteur de la biosanté ainsi que sur les semi-conducteurs logiques non mémoire et l'industrie des voitures de future génération.

Osong abrite un complexe de hautes technologies médicales comprenant des laboratoires et des organismes gouvernementaux dont le ministère de la Sécurité des denrées alimentaires et des médicaments. Il s'agit du premier cluster des biotechnologies en Corée du Sud créé à l'initiative de l'Etat.

Les efforts du pays pour élargir les exportations dans le secteur médical vers l'Union européenne (UE) ont été propulsés par la récente décision de l'UE d'inclure la Corée du Sud sur la «liste blanche» des pays reconnus pour avoir des normes régissant l'industrie manufacturière liée à la médecine et la supervision conformément à celles des pays de l'UE.

Le déplacement de Moon dans la province du Chungcheong du Nord, située dans le centre de la Corée du Sud, constitue la neuvième destination de sa «tournée économique» à travers le pays qui a débuté en octobre 2018.

Il s'est déjà rendu dans le Jeolla du Nord, le Gyeongsang du Nord et du Sud, à Ulsan, à Daejeon, à Busan, à Daegu et dans le Gangwon.

Ce programme a pour but de réinjecter de la vitalité dans les régions au-delà de Séoul et de la province du Gyeonggi.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page