Go to Contents Go to Navigation

Un jour dans l'histoire de la Corée

Actualités 24.05.2019 à 00h00

24 mai

1947 -- Yeo Un-hyeong, un ancien résistant qui a lutté pour l'indépendance et fervent nationaliste, lance un parti de centre-gauche appelé «Geulloinmindang» (Parti des travailleurs) dans le but d'unifier la Corée, divisée par l'occupation partagée de la péninsule par les Etats-Unis et l'Union soviétique. Mais les efforts de Yeo échoueront avec son assassinat la même année.

1974 -- Fin des travaux d'une centrale hydraulique utilisant l'eau du barrage de Paldang, au nord de Séoul. La centrale produit plus de 200 millions de kilowatts par an et fournit 2,6 millions de tonnes d'eau par jour aux résidents de Séoul et de sa banlieue.

1980 -- Kim Jae-kyu et quatre complices sont exécutés pour leur implication présumée dans l'assassinat du président Park Chung-hee. Kim était l'ancien chef de l'Agence centrale du renseignement (aujourd'hui le Service national du renseignement) et l'un des principaux assistants de Park.

1990 -- Le leader nord-coréen Kim Il-sung propose que les deux Corées deviennent membres des Nations unies en ne formant qu'une seule nation.

2018 -- La Corée du Nord affirme avoir complètement démantelé le site nucléaire de Punggye-ri, dans le nord-est du pays, dans le cadre de ce qu'elle appelle un processus important vers le désarmement nucléaire global.

(FIN)

Accueil Haut de page