Go to Contents Go to Navigation

Un nouveau chemin de randonnée mène les promeneurs au coeur de la DMZ

Actualités 23.05.2019 à 20h49

CHEORWON, 23 mai (Yonhap) -- Un chemin de randonnée de 15 km à Cheorwon, ville frontalière et comté sud-coréens, mène les promeneurs au coeur de la Zone démilitarisée (DMZ), symbole de 66 années de tensions militaires mais aussi laboratoire des efforts de paix intercoréens.

Les premiers randonneurs fouleront le chemin de Cheorwon le 1er juin.

Il s'agit du deuxième des trois «Chemins de la Paix de la DMZ» ouverts au public cette année pour la première fois. Le premier chemin à Goseong sur la côte est a ouvert le mois dernier.

Cheorwon est situé près de la section centrale de la DMZ, une zone forestière de 4 km de large séparant les deux Corées.

Le comté de Cheorwon est divisé en deux par la DMZ. Le parcours de randonnée guidé de trois heures débute à White Horse Hill, site d'une des batailles les plus féroces de la guerre de Corée, où des pierres tombales commémorent les morts au combat.

Un rapide trajet en bus transporte les randonneurs du point de départ au point d'observation surplombant la zone militaire tampon préservée par un réseau de fils barbelés. Le chemin de 4 km de long environ serpente le long de la partie sud de la frontière.

Le chemin de randonnée à Cheorwon le 23 mai 2019.

Les arbres bouchant la vue le long de la DMZ ont été coupés pour des raisons de sécurité, un rappel des décennies de tensions dans la zone.

«S'il existe une épaisse forêt, il sera difficile de détecter des mouvements suspects à l'oeil nu ou même avec des capteurs thermiques et donc cette région le long de la partie sud de la DMZ a été déboisée», a déclaré Kim Mi-sook, une guide qui a accompagné mercredi des journalistes sur le chemin, avant son ouverture au public le mois prochain.

A l'intérieur des barbelés se trouve un écosystème préservé. «Environ 80% du patrimoine naturel désigné par l'Etat se trouve dans la DMZ», a expliqué Kim. «Si vous avez de la chance, vous pourrez voir un chevreuil des marais ou des cochons sauvages au printemps qui parcourent la DMZ avec leurs petits.»

La DMZ est aussi le lieu de migration hivernal de milliers de grues.

Après la marche, un voyage en bus mène à la destination finale, un poste de garde à l'intérieur de la DMZ, au lieu-dit Arrowhead Hill

Il s'agit probablement du point le plus proche de la Corée du Nord qu'un civil pourra espérer approcher. Un poste de garde nord-coréen se situe à seulement 2 km de là. Il s'agira de la première fois que des civils pourront s'aventurer sur le front de cette guerre qui n'a jamais techniquement pris fin.

Un nouveau chemin de randonnée mène les promeneurs au coeur de la DMZ - 2

La venue de civils dans la zone a été rendue possible par la signature de l'accord militaire entre des deux Corées en marge du sommet entre le président Moon Jae-in et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un en septembre. Dans le cadre de ce dernier, les Corées ont détruit l'année dernière dix postes de garde armés à l'intérieur de la DMZ.

L'accord a également désigné les environs de Arrowhead Hill comme site d'un projet conjoint d'excavation de restes de soldats de la guerre de Corée.

Le président Moon s'est depuis engagé à ouvrir la DMZ au public et le premier chemin à Goseong a été inauguré le 27 avril pour fêter l'anniversaire du premier sommet Moon-Kim.

Les caméras de sécurité restent toutefois à l'affût de tout signe d'hostilité. «S'il y en a, l'expédition sera immédiatement arrêtée et les visiteurs seront évacués de suite», a expliqué le commandant Lee Jae-woo. Des moyens de protection, tels que des gilets par-balles, seront disponibles en cas d'urgence dans le bus.

Le poste de garde accueille une petite exposition d'objets de la guerre de Corée trouvés lors du projet d'excavation conjoint entre les deux Corées.

Ceux désirant s'inscrire pour parcourir le chemin de Cheorwon peuvent le faire depuis lundi sur les sites www.dmz.go.kr et www.durunubi.kr. Les places étant limitées, les participants seront sélectionnés par tirage au sort.

Le chemin sera ouvert à deux groupes de 20 randonneurs tous les jours sauf les mardi et jeudi, accompagnés d'un guide professionnel, de quelques assistants et d'un véhicule militaire.

Un poste de garde dans la DMZ à Cheorwon le 23 mais 2019.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page