Go to Contents Go to Navigation

Un jour dans l'histoire de la Corée

Actualités 26.05.2019 à 00h00

26 mai

1898 -- La Corée ouvre trois ports au commerce étranger. Les personnes et les marchandises provenant de l'étranger commencent à circuler dans le pays par les villes portuaires de Masan, Gunsan et Hamheung.

1952 -- Une cinquantaine de députés de l'opposition sont arrêtés par la police militaire pour avoir refusé de soutenir la proposition du président Rhee Syng-man visant à proposer un référendum pour l'élection présidentielle. Rhee avait peu de chances d'être réélu par le Parlement, les deux tiers étant contrôlés par des indépendants.

1961 -- L'Organisation des Nations unies reprend le contrôle opérationnel de la Corée du Sud à la suite d'un coup d'Etat militaire mené par Park Chung-hee. Le pays avait repris le contrôle de ses forces militaires qui étaient sous la direction de l'ONU depuis la fin de la guerre de Corée (1950-1953).

1978 -- La construction d'un complexe pétrochimique s'achève à Yeocheon, à 450 kilomètres au sud de Séoul.

1992 -- Kim Dae-jung, le coprésident du Parti démocrate, le principal parti de l'opposition, est nommé candidat du parti à l'élection présidentielle de décembre. Kim perdra contre Kim Young-sam, le candidat du parti au pouvoir, mais remportera l'élection suivante, en 1997.

1995 -- La Corée du Nord reconnaît publiquement les pénuries alimentaires chroniques sur son territoire et demande une aide alimentaire au Japon pour que celui-ci lui fournisse du riz.

1999 -- KITSAT 3, un satellite sud-coréen, est lancé et placé en orbite avec succès depuis le centre spatial de Sriharikota de Madras, en Inde.

2002 -- Im Kwon-taek, l'un des grands réalisateurs sud-coréens, remporte le Prix de la mise en scène au Festival de Cannes pour «Ivre de femmes et de peinture», l'histoire d'un célèbre peintre coréen de la fin du XIXe siècle. Im devient ainsi le premier Coréen à recevoir ce prix au Festival de Cannes.

2004 -- Des officiers généraux des deux Corées s'entretiennent sur les mesures visant à éviter les affrontements navals accidentels le long de la frontière maritime occidentale encore controversée.

2008 -- Des responsables gouvernementaux de haut niveau de la Corée du Sud et de plus de 20 pays arabes riches en ressources naturelles s'engagent à intensifier la coopération dans les énergies et dans d'autres domaines après la hausse des prix du pétrole.

2009 -- La Corée du Sud décide de participer pleinement à la campagne américaine visant à réduire la prolifération des armes de destruction massive et des matériaux liés.

2018 -- Le président sud-coréen Moon Jae-in tient un sommet surprise avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un à Tongilgak, bâtiment situé dans la partie nord du village de la trêve de Panmunjom. Cette rencontre, qui n'avait pas été annoncée préalablement, a lieu un mois après leur tout premier sommet dans la Zone commune de sécurité (JSA), à Panmunjom également, le 27 avril de la même année. Les discussions se focalisent notamment sur l'application de la déclaration de Panmunjom. Après cet entretien, Kim acceptera de rencontrer le président américain Donald Trump à Singapour quelques semaines plus tard, le 12 juin.

(FIN)

Accueil Haut de page