Go to Contents Go to Navigation

La part des femmes dans les grandes sociétés en hausse à 23,8% en 2018

Actualités 27.05.2019 à 11h47
La part des femmes dans les grandes sociétés en hausse à 23,8% en 2018 - 1

SEOUL, 27 mai (Yonhap) -- La part des femmes sud-coréennes dans 600 grandes sociétés non financières du pays a augmenté au cours des cinq dernières années mais est toujours inférieur à la moyenne des pays membres de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), a fait savoir lundi l'Institut coréen de recherche économique (KERI), un think tank dépendant de la Fédération des industries coréennes (FKI).

Dans une analyse de 600 sociétés du secteur non financier, le think tank a constaté que la part des femmes a progressé de 23% en 2014 à 23,8% en 2018.

Le taux d'emploi des femmes coréennes a été en 2017 de 56,9% et est loin derrière la moyenne de 63,7% des pays de l'OCDE. La Corée du Sud était au 27e rang parmi 33 pays membres, selon le KERI.

«Afin d'augmenter le taux d'emploi des femmes, le gouvernement doit accroître les heures de travail flexibles à travers les industries, promouvoir les systèmes permettant de trouver un équilibre entre travail et vie privée et fournir des avantages aux entreprises qui adoptent rapidement les politiques de l'Etat», a dit un officiel du KERI.

Au cours des cinq dernières années, les sociétés de services d'éducation et les entreprises de commerce de gros et détail ont employé davantage de femmes, selon les mêmes données.

Samsung Electronics Co. est en tête en nombre de femmes employées et Hyosung ITX, fournisseur de solutions d'entreprise, se trouve au premier rang pour le taux d'emploi des femmes. Samsung Electronics employait 27.263 femmes en 2018 et 8 personnes sur 10 étaient des femmes chez Hyosung ITX, ont montré l'analyse.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page