Go to Contents Go to Navigation

Objectif de construction de 18 installations de production d'hydrogène d'ici 2022

Economie 28.05.2019 à 11h15
Autobus hydrogène (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 28 mai (Yonhap) -- Le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie a annoncé ce mardi son plan de construire 18 installations de production d'hydrogène d'ici 2022 dans le cadre de la politique du gouvernement destinée à faire de cette ressource la principale source d'énergie du pays pour les voitures et autres appareils du quotidien.

La construction des trois premières usines à Séoul, Changwon et Samcheok débutera le mois prochain pour les achever en septembre 2020 alors que leur nombre continuera à progresser à travers le pays, a indiqué le ministère.

Les installations utiliseront du gaz naturel liquéfié pour produire de l'hydrogène qui sera fourni aux stations d'autobus à pile à combustible à hydrogène et centres de recharge environnants, a ajouté le ministère.

La Corée du Sud a déployé de grands efforts pour s'assurer des infrastructures afin d'accroître l'approvisionnement en hydrogène dans le cadre de sa nouvelle politique énergétique.

«Les consommateurs pourront acheter de l'hydrogène à des prix plus abordables comme nous pouvons réduire les frais de transport en produisant la ressource sur place», a expliqué le ministère.

Chaque usine sera capable de produire environ 1.000 à 1.300 kg d'hydrogène sur une base journalière, un volume suffisant pour alimenter jusqu'à 40 autobus hydrogène. Le prix de l'hydrogène sera déterminé plus tard selon la situation du marché, a ajouté le ministère.

En vertu de la politique de l'économie hydrogène, le cumul de voitures hydrogène qui seront fabriquées jusqu'en 2040 en Corée du Sud atteindra 6,2 millions d'unités, en forte hausse par rapport aux 2.000 véhicules de ce type construits jusqu'en 2018.

La politique se focalise notamment sur la promotion de l'usage de l'hydrogène dans les transports en commun, avec 80.000 taxis, 40.000 bus et 30.000 camions à hydrogène à l'horizon de 2040.

Il y a actuellement 35 bus hydrogène circulant dans les rues du pays et leur nombre devrait atteindre 2.000 unités en 2022.

Outre les efforts visant à augmenter le nombre d'installations de production, le ministère cherche aussi à installer un plus grand nombre de stations de recharge hydrogène pour porter leur nombre à 310 en 2022 et à près de 1.000 en 2040 alors que le pays en comptait seulement 14 l'année dernière.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page