Go to Contents Go to Navigation

Séoul soutiendra les «nouveaux moteurs d'exportations» pour stimuler le commerce extérieur

Economie 29.05.2019 à 15h05
ⓒ Yonhap News TV

SEOUL, 29 mai (Yonhap) -- La Corée du Sud apportera un soutien pour la promotion des «nouveaux moteurs d'exportations» dans les mois à venir afin de redynamiser les expéditions à l'étranger face aux incertitudes dues aux conflits commerciaux en cours entre les Etats-Unis et la Chine, a annoncé mercredi le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Des soutiens sur mesure sous la forme de financement du commerce et d'assistance pour le marketing à l'étranger seront proposés à des entreprises dans les secteurs comme les batteries rechargeables, la biosanté, les cosmétiques, les produits agroalimentaires, les véhicules électriques et les diodes électroluminescentes organiques (OLED), a précisé le ministère.

«L'accent est mis sur ces secteurs parce qu'ils se montrent capables d'exporter davantage de produits à l'étranger, malgré la chute générale des exportations du pays», a dit le ministère.

Les batteries rechargeables, la biosanté et les véhicules électriques ont connu une progression de 8,4% sur un an entre janvier et avril à 19,9 milliards de dollars, tout comme les cosmétiques et les produits agricoles dont les exportations ont aussi considérablement augmenté depuis le mois de février.

En revanche, l'ensemble des exportations de la quatrième économie de l'Asie a reculé de 8,4% au premier trimestre de 2019 à 137,5 milliards de dollars, parallèlement à la baisse de 2% en glissement annuel des exportations du mois d'avril à 48,8 milliards de dollars, marquant la cinquième baisse mensuelle consécutive des exportations du pays.

Le ministère a dit que des consultations en tête à tête seraient organisées avec les sociétés locales afin d'obtenir des commentaires sur le type d'assistance dont elles ont besoin. L'Agence coréenne de promotion du commerce et de l'investissement (KOTRA) va redoubler d'efforts pour relier des entreprises aux géants étrangers comme Taobao et Rakuten, ainsi que pour orienter les délégations commerciales vers les marchés étrangers.

Korea Trade Insurance Corp. (K-sure) envisage de baisser les primes d'assurance pour certaines entreprises afin de les encourager à faire du commerce avec des partenaires étrangers.

«Les Etats-Unis et la Chine sont les deux plus grands marchés de la Corée du Sud et s'affrontent actuellement en affectant la Corée du Sud», a dit une source du gouvernement.

Il a ajouté que les récentes mesures de soutien qui seront appliquées jusqu'au mois d'octobre pourraient alléger certaines pressions et aider à relancer les exportations qui sont essentielles à la croissance durable.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page