Go to Contents Go to Navigation

Naufrage en Hongrie : une rescapée attend anxieusement des nouvelles de son frère

Actualités 30.05.2019 à 21h13

NONSAN/INCHEON/YEOSU, 30 mai (Yonhap) -- Une employée de 31 ans d'une boutique d'artisanat en Corée du Sud a pris des vacances pour partir en Hongrie avec son frère.

Son frère de 28 ans était heureux de partir pour la première fois à l'étranger, un voyage qui avait pour but de lui changer les idées après qu'il a quitté son travail.

Trente-trois personnes et deux membres d'équipage étaient à bord du bateau de tourisme qui a coulé dans le Danube à Budapest mercredi soir. Le navire a coulé après avoir été percuté par un bateau de croisière.

La soeur fait partie des sept personnes secourues. Son frère reste porté disparu.

Elle a téléphoné à ses parents à Nonsan, dans la province du Chungcheong du Sud, pour leur apprendre la terrible nouvelle.

Leur mère s'est rendue immédiatement à l'aéroport international d'Incheon. Le père est resté à la maison, avec la tante des enfants, les yeux rivés sur la télévision.

«La plupart des autres victimes sont des personnes âgées. Nos enfants sont (parmi) les plus jeunes», a dit le père. La tante a imputé la faute à l'agence de voyages qui a organisé l'excursion.

A Incheon, des voisins d'une famille qui était à bord du bateau tentent de connaître leur sort.

Une femme de 38 ans, sa fille de 6 ans et ses parents ayant la soixantaine étaient aussi à bord. La fillette de six ans est la plus jeune victime.

«Il est possible qu'ils se soient rendus en Hongrie pour fêter le 60e anniversaire de la mère. J'ai déjeuné avec eux il y a quelques semaines, j'ai été si choqué par la nouvelle», a dit un voisin qui est proche des parents.

Un homme de 28 ans habitant à Yeosu, à 455 km au sud de Séoul, a prié pour le retour immédiat de sa mère, qui a été secourue.

La femme de 49 ans, du nom de famille de Hwang, a fait le voyage avec trois membres de sa famille, dont la soeur de son mari. Hwang a été secourue mais ses trois proches sont toujours portés disparus.

«J'attends désespérément qu'ils soient tous secourus, mais je n'ai rien entendu jusqu'à présent», a dit l'homme. «J'espère vraiment qu'ils vont revenir tous ensemble à la maison.»

Des secouristes regardent le Danube où a coulé le bateau transportant les Sud-Coréens.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page