Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) L'économie sud-coréenne a reculé de 0,4% au T1

Economie 04.06.2019 à 09h46
(2e LD) L'économie sud-coréenne a reculé de 0,4% au T1 - 1

SEOUL, 04 juin (Yonhap) -- L'économie sud-coréenne a reculé au premier trimestre à un rythme plus rapide que l'estimation initiale, a fait savoir ce mardi la Banque de Corée (BOK), en raison du ralentissement des investissements et des exportations qui devraient se détériorer davantage sur fond d'escalade de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine.

Le produit intérieur brut (PIB) du pays a diminué de 0,4% en glissement trimestriel au premier trimestre, selon la BOK.

Cette dernière révision est plus faible que la contraction de 0,3% précédemment avancée par la banque centrale en avril.

Par rapport à la même période de l'année dernière, l'économie coréenne a affiché une croissance de 1,7%, également plus faible que la progression de 1,8% estimée en avril.

La contraction en glissement trimestriel est largement attribuable au repli de la production manufacturière qui a plongé de 3,3% suite à la diminution de la production d'ordinateurs, produits électroniques et équipements optiques, a expliqué la banque centrale.

Les exportations ont également diminué de 3,2% en rythme trimestriel durant janvier-mars et les dépenses des entreprises se sont aussi affaissées de 9,1% au cours de la période citée, selon la BOK.

Les exportations ont reculé pour le sixième mois consécutif en mai, les expéditions vers la Chine, le plus grand acheteur de produits sud-coréens au monde, ayant diminué pendant sept mois d'affilée.

Les inquiétudes se sont intensifiées comme le ralentissement des exportations du pays pourrait continuer plus longtemps que prévu face à la prolongation de la guerre commerciale entre les Etats-Unis et la Chine, ses deux plus gros partenaires commerciaux, même si la baisse des exportations ne pourrait être que cyclique, causée en partie par les cycles à venir des produits qui sont justement des articles d'exportation clés du pays tels que les semi-conducteurs.

Pour les trois premiers mois de cette année, les importations ont également diminué de 3,4%, selon la BOK. Les exportations et importations représentent près de la moitié du PIB de la quatrième économie d'Asie.

La production totale du secteur de la construction a aussi reculé de 1% durant janvier-mars avec un repli de 0,8% des investissements dans la construction par rapport au trimestre précédent.

La production du secteur des services a augmenté de 0,8%, partiellement grâce à l'augmentation de la consommation des ménages. Les dépenses du gouvernement ont crû de 0,4% en glissement trimestriel au premier trimestre.

Suite à la baisse du PIB, le revenu national brut (RNB) réel du pays a diminué de 0,3% par rapport au trimestre précédent.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page