Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Naufrage en Hongrie : 3 autres corps découverts dont 2 identifiés comme étant sud-coréens

Actualités 05.06.2019 à 10h20
Des plongeurs sud-coréens et hongrois effectuent des recherches dans le fleuve Danube, en Hongrie, le mardi 4 juin 2019 (heure locale).

BUDAPEST/SEOUL, 05 juin (Yonhap) -- Trois corps supplémentaires ont été retrouvés mardi (heure hongroise) dans le fleuve Danube et deux d'entre eux sont ceux de ressortissants sud-coréens qui ont disparu dans le naufrage d'un bateau de tourisme la semaine dernière en Hongrie, ont fait savoir mercredi des officiels.

«Le premier corps découvert par un hélicoptère militaire hongrois vers 12h20 (heure locale) en aval du fleuve est celui d'un homme sud-coréen», a informé lors d'une conférence de presse le colonel Song Shun-keun qui dirige l'équipe de sauvetage Corée du Sud-Hongrie. La victime a été retrouvée à près de 55 kilomètres de l'endroit du naufrage et il a été confirmé par la suite qu'il s'agissait d'un sexagénaire sud-coréen par l'équipe d'urgence sud-coréenne à Budapest.

«Vers 14h16, un plongeur hongrois a trouvé un deuxième corps dans l'eau à l'endroit de l'accident», a continué Song. «Il semble qu'il soit d'une victime sud-coréenne portant un jean et une chemise vert foncé.» Mais une analyse plus approfondie est nécessaire pour confirmer son identité, selon les officiels.

La troisième victime découverte à près de 50 km du site du naufrage est un Sud-Coréen qui avait la vingtaine.

S'il est confirmé que tous les trois sont des Sud-Coréens, le nombre de morts du naufrage survenu le 29 mai à Budapest s'élèvera à 12 avec 14 personnes toujours disparues. Les corps de deux Sud-Coréens avaient été retrouvés lundi, les premiers depuis l'accident. Un total de 33 ressortissants sud-coréens et 2 Hongrois ont été à bord d'un bateau de tourisme chaviré.

Deux Hongrois, membres de l'équipage, sont aussi toujours portés disparus. Sept personnes ont été secourues lors de l'accident.

L'équipe de recherche estime que les chances de retrouver d'autres victimes sont élevées du fait de l'augmentation de la température de l'eau, une condition favorable pour l'opération de recherche.

Les autorités sud-coréennes et hongroises poursuivront mercredi les préparations pour remonter le bateau tout en continuant les recherches des victimes.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page