Go to Contents Go to Navigation

Grève à Renault Samsung après l'échec des négociations sur les salaires

Economie 05.06.2019 à 20h50

SEOUL, 05 juin (Yonhap) -- Le syndicat de Renault Samsung Motors Corp. a débuté une grève «générale» après l'échec des négociations sur les salaires avec l'administration, a fait savoir ce mercredi le syndicat.

Renault Samsung et son syndicat ont tenu cette semaine une série de réunions pour discuter du calendrier et des termes des renégociations des salaires et des conditions de travail, mais ne sont pas parvenus à fixer une date pour les renégociations.

Le syndicat a demandé cette semaine que l'entreprise présente un accord contenant de meilleurs salaires et conditions de travail avant qu'ils ne commencent les négociations. Renault Samsung n'a toutefois pas proposé d'amélioration à l'accord provisoire signé le mois dernier mais rejeté par les membres du syndicat, selon un porte-parole syndical.

«Nous poursuivrons les discussions avec le syndicat pour débuter les négociations. Comme la majorité des membres du syndicat ne participent pas à la grève qui a débuté à 17h45, nous continuerons à produire des véhicules», a indiqué le constructeur.

Renault Samsung proposait dans l'accord provisoire de verser un bonus de 12 millions de wons environ (10.000 dollars) à chaque travailleur pour leur contribution aux bons résultats obtenus en 2018, au lieu d'augmenter le salaire de base.

Le constructeur et le syndicat ont débuté en juin de l'année dernière les négociations en vue de signer un accord sur les salaires et une convention collective.

Les travailleurs de Renault Samsung ont organisé 62 grèves entre octobre 2018 et avril 2019, qui ont représenté une perte de production de 14.320 véhicules. Le constructeur a dû interrompre temporairement à plusieurs reprises la production à son unique usine à Busan.

Minées par les grèves, les ventes de Renault Samsung ont chuté de 40% à 52.930 véhicules entre janvier et avril, par rapport à 87.996 unités l'année dernière.

L'usine Renault Samsung à Busan.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page