Go to Contents Go to Navigation

La tenue en juin d'un sommet intercoréen s'annonce difficile, selon Séoul

Actualités 10.06.2019 à 19h34

SEOUL, 10 juin (Yonhap) -- Le bureau présidentiel a dit ce lundi qu'il sera difficile pour les deux Corées de tenir un sommet en juin.

Cette déclaration vient en réponse aux spéculations de certains médias selon lesquelles le président Moon Jae-in pourrait organiser un sommet avec le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un avant la venue en Corée du Sud plus tard ce mois-ci du président américain Donald Trump.

«De façon réaliste, il semble difficile de tenir (un sommet intercoréen) plus tard ce mois-ci, vu le timing», a déclaré à la presse un responsable du bureau présidentiel, qui a souhaité conserver l'anonymat. «Nous ne pouvons pas dire avec certitude qu'un sommet intercoréen n'aura pas lieu en juin. Des négociations peuvent débuter immédiatement si les conditions sont remplies», a-t-il ajouté.

Un haut responsable du bureau présidentiel s'était dit la semaine dernière «prudemment optimiste» quant à la possibilité d'organiser un nouveau sommet intercoréen dans un avenir proche.

Trump viendra en Corée du Sud après avoir assisté au sommet du G20 au Japon les 28 et 29 juin.

Moon et Kim se sont rencontrés à trois reprises l'an dernier, à Panmunjom en avril et mai et à Pyongyang en septembre.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page