Go to Contents Go to Navigation

Des pêcheurs nord-coréens interrogés pour le 2e jour

National 16.06.2019 à 16h07

SEOUL, 16 juin (Yonhap) -- Les autorités sud-coréennes ont interrogé dimanche quatre pêcheurs nord-coréens pour le deuxième jour après les avoir secourus la veille dans leur bateau qui était à la dérive en mer de l'Est, dans les eaux sud-coréennes, du fait d'une panne de moteur.

Le bateau a été retrouvé samedi matin dans les eaux près du port de la ville de Samcheok sur la côte est, à près de 150 km au sud de la Ligne de limite nord (NLL), la frontière maritime de facto entre les deux Corées.

Une équipe conjointe d'officiels des organismes concernés, comme l'armée et les Gardes-côtes, a interrogé aujourd'hui les quatre membres d'équipage pour le deuxième jour. Les détails de l'enquête ne sont pas disponibles pour le moment. On ne sait pas encore s'ils ont exprimé le désir de rentrer chez eux.

La marine et les Gardes-côtes ont été critiqués pour avoir échoué à détecter le bateau avant qu'il ne dérive jusque dans les eaux sud-coréennes.

«Nous sommes en train d'examiner le cas», a déclaré un officiel militaire.

Il s'agit de la deuxième fois en moins d'une semaine qu'un bateau de pêche nord-coréen a été secouru au Sud. Six membres d'équipage nord-coréen ont été retrouvés le 11 juin dans un autre bateau de pêche qui s'était échoué en mer de l'Est au sud de la NLL. Ils ont été renvoyés chez eux pour des motifs humanitaires.

Dans ce cas de mardi dernier, le Nord a demandé au Sud via une hotline maritime de porter secours au bateau. Aucune communication n'a eu lieu lors du dernier cas, ont dit des officiels.

Un navire de la marine nationale rapatrie un bateau de pêche nord-coréen qui était à la dérive en mer de l'Est dans les eaux sud-coréennes, le mardi 11 juin 2019. (Photo fournie par le JCS. Revente et archivage interdits.)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page