Go to Contents Go to Navigation

Le président du KSOC, Lee Kee-heung, élu membre du CIO

Sport/Culture 27.06.2019 à 09h30

SEOUL, 27 juin (Yonhap) -- Lee Kee-heung, président du Comité sportif et olympique coréen (KSOC), a été élu membre du Comité international olympique (CIO).

Le chef du KSOC est devenu mercredi l'un des 10 nouveaux membres du CIO durant une session de l'organisation basée à Lausanne, en Suisse, soutenant les efforts de la Corée du Sud souhaitant accroître son influence sur la diplomatie sportive internationale.

Lee, âgé de 64 ans, se joindra ainsi à Ryu Seung-min, un ancien champion sud-coréen de tennis de table, comme l'un des deux membres sud-coréens du CIO. Ryu est membre de la commission des athlètes du CIO depuis 2016. Les membres de cette commission jouissent des même droits que les autres membres du CIO mais ils n'effectuent qu'un mandat de huit ans.

Le président du Comité sportif et olympique coréen (KSOC), Lee Kee-heung (3e à partir de g.), pose avec les neuf autres nouveaux membres du Comité international olympique (CIO), le mercredi 26 juin 2019, lors d'une session de l'organisation à Lausanne, en Suisse. (Photo fournie par le CIO. Revente et archivage interdits)

Les autres membres du CIO sont élus pour huit ans et leur mandat peut être renouvelé. Sauf pour ceux qui ont été élus entre 1966 et 1999, la limite d'âge est de 70 ans. Le CIO peut prolonger le mandat de quatre ans sur proposition de la commission exécutive.

Lee avait été nommé fin mai comme l'un des 10 candidats à la fonction de membre du comité. Le vote est considéré comme une formalité. Alors que chaque candidat doit obtenir la majorité des votes exprimés, Lee a reçu 57 voix sur 62 avec deux abstentions.

Lee est l'un des trois nouveaux membres ayant un lien avec leur comité national olympique ou une association continentale. Avec ces 10 nouveaux membres, le nombre total des membres du CIO est désormais de 105.

Même si le mandat de Lee est de huit ans, il sera toujours le président du KSOC durant cette période pour garder son statut au sein du CIO. Lee a rejoint la présidence du KSOC en 2016 et son mandat actuel expirera en février 2021.

C'est un administrateur sportif chevronnée qui a dirigé plusieurs organisations aussi bien nationales qu'internationales. Lee a été président de la Fédération coréenne de canoë de 2004 à 2009, vice-président de la Fédération asiatique de canoë en 2007, vice-président de la Fédération asiatique de natation de 2012 à 2016 et président de la Fédération coréenne de natation de 2010 à 2016.

Lee a dirigé la délégation sud-coréenne aux Jeux asiatiques de Canton 2010 et aux Jeux olympiques de Londres 2012. Il a aussi travaillé en tant que vice-président des comités d'organisation des Jeux asiatiques d'Incheon 2014 et des Jeux olympiques d'hiver de PyeongChang 2018, les deux plus récents événements multisports organisés par la Corée du Sud.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page