Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul souhaite que la rencontre dans la DMZ constitue un «tournant»

Actualités 01.07.2019 à 14h53

SEOUL, 01 juil. (Yonhap) -- La rencontre historique entre les dirigeants des deux Corées et des Etats-Unis à la frontière intercoréenne doit être un «tournant» dans les discussions nucléaires et faire avancer les relations intercoréennes, a déclaré lundi le ministère de l'Unification.

Dimanche, le président américain Donald Trump et le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un ont tenu un tête-à-tête au village de la trêve de Panmunjom, dans la Zone démilitarisée (DMZ) qui sépare les deux Corées. Ils ont aussi rencontré brièvement leur homologue sud-coréen, Moon Jae-in. Il s'agissait de la première rencontre entre ces trois hommes.

«Nous souhaitons que la rencontre historique à Panmunjom entre les leaders de la Corée du Sud, de la Corée du Nord et des Etats-Unis hier serve de tournant dans les efforts de dénucléarisation et d'établissement d'une paix durable dans la péninsule coréenne», a dit Lee Sang-min, le porte-parole du ministère, lors d'un point de presse.

La rencontre dans la DMZ a eu lieu dans un contexte où les discussions sur la dénucléarisation entre Washington et Pyongyang étaient à l'arrêt après la rupture du deuxième sommet Trump-Kim en février dernier. Les deux parties ont échoué à trouver un terrain d'entente sur l'étendue de la dénucléarisation de Pyongyang et la levée des sanctions par Washington.

Les relations intercoréennes étaient dans l'impasse. Leurs principaux projets de coopération ont été interrompus du fait apparemment du manque de progrès dans les discussions sur la dénucléarisation et des inquiétudes sur le maintien des sanctions par les Etats-Unis jusqu'à la dénucléarisation nord-coréenne.

«Il est vrai que les progrès dans les relations intercoréennes sont à l'arrêt depuis la rupture du sommet de février à Hanoï», a indiqué le porte-parole.

«Comme les discussions sur la dénucléarisation entre le Nord et les Etats-Unis devraient s'accélérer après la rencontre d'hier, notre gouvernement continuera à faire des efforts pour maintenir vivant l'élan du dialogue et les discussions entre les deux Corées et s'efforcera de renforcer le cercle vertueux des liens intercoréens, de la dénucléarisation et des relations entre les Etats-Unis et la Corée du Nord.»

Après la réunion

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page