Go to Contents Go to Navigation

Le nouveau permis de conduire coréen en anglais sera reconnu dans 35 pays

Actualités 20.07.2019 à 09h00

SEOUL, 15 juil. (Yonhap) -- Un nouveau permis de conduire sur lequel les informations personnelles seront écrites en anglais au verso sera émis en septembre, au plus tôt, ont fait savoir ce lundi des officiels.

La version actuelle ne possède que les informations en coréen au recto, obligeant leurs détenteurs à se procurer un permis de conduire international, valable seulement un an, s'ils désirent conduire à l'étranger ou faire notarier une traduction de leur permis.

Selon Korea Road Traffic Authority (KoRoad), le nouveau permis présentant les informations en coréen au recto et en anglais au verso remplacera le permis international dans 35 pays, dont la Grande-Bretagne, le Canada et l'Australie.

Le nom, l'adresse, le sexe du détenteur du permis ainsi que l'autorité émettrice seront inscrits en anglais. Les types de véhicules pouvant être opérés seront affichés selon les normes internationales. Les nouveaux permis disposeront de protections contre la contrefaçon.

À l'heure actuelle, 97 signataires du traité de Vienne reconnaissent les permis de conduire internationaux délivrés par la Corée du Sud. Parmi eux, 67 pays reconnaissent une traduction notariée d'un permis de conduire sud-coréen par le biais d'accords bilatéraux.

L'Agence de la police nationale a contacté les 67 pays et 35 d'entre eux ont accepté de reconnaître le nouveau permis bilingue, selon des responsables de KoRoad.

Le nouveau permis de conduire sud-coréen bilingue.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page