Go to Contents Go to Navigation

Bond des exportations de véhicules écologiques au cours des 7 dernières années

Actualités 16.07.2019 à 13h54

SEOUL, 16 juil. (Yonhap) -- Les exportations de véhicules écologiques de la Corée du Sud ont bondi en moyenne de 33% par an au cours de ces sept dernières années en raison de la hausse de la demande à l'étranger, ont révélé mardi des données de l'Association des constructeurs automobiles coréens (KAMA).

Les constructeurs automobiles locaux ont exporté un total de 196.000 voitures respectueuses de l'environnement en 2018, constituant une envolée après les 35.000 unités vendues en 2012. Les véhicules écologiques ont représenté l'année dernière 8% des exportations automobiles du pays, contre 1,1% six ans plus tôt, selon les données de la KAMA.

Les deux plus grands constructeurs automobiles du pays, Hyundai Motor Co. et sa société sœur Kia Motors Corp., ont développé divers modèles à basse émission et zéro émission durant ces dernières années.

L'augmentation des subventions et avantages fiscaux visant à promouvoir les véhicules propres a contribué à soutenir la demande à l'échelle internationale, a indiqué la KAMA.

Les constructeurs automobiles Hyundai, Kia et Renault Samsung Motors Corp. ont vendu l'année dernière sur les marchés américain et européen 14 modèles différents émettant moins de pollution comme le véhicule électrique Ioniq et la version hybride de la Sonata de Hyundai

Le cabinet d'études de marché IHS Markit estime que la moitié des véhicules qui seront vendus en 2030 seront écologiques.

Nouvelle Ioniq hybride rechargeable

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page