Go to Contents Go to Navigation

Conflit commercial : Cheong Wa Dae demande à Abe de «rester dans les limites»

Actualités 22.07.2019 à 15h08

SEOUL, 22 juil. (Yonhap) -- Le bureau présidentiel Cheong Wa Dae a averti ce lundi le Premier ministre japonais Shinzo Abe de ne pas aller trop loin dans le conflit entre les deux pays voisins, en disant que Séoul maintient une approche à deux voies pour des liens bilatéraux allant de l'avant indépendamment des questions historiques.

Lors d'une interview accordée à une chaîne de télévision suite aux élections de la Chambre haute du Japon qui ont eu lieu hier, Abe a indiqué que des discussions «constructives» seraient possibles seulement quand la Corée du Sud aura apporté une «réponse appropriée à sa violation» de l'accord bilatéral de 1965 qui a normalisé les relations diplomatiques Séoul-Tokyo.

Cheong Wa Dae a déclaré que le gouvernement sud-coréen «a toujours répondu» de manière appropriée aux grandes questions.

C'est la partie japonaise qui continue à changer de logique avec sa restriction d'exportations contre la Corée du Sud, a souligné la porte-parole de Cheong Wa Dae, Ko Min-jung, lors d'un point de presse.

Elle a ajouté qu'il n'y avait pas de changement de position de l'administration Moon Jae-in quant à son approche à deux voies sur les questions liées à l'histoire et les futurs partenariats avec le Japon.

Ce qu'Abe doit faire, c'est de «rester dans les limites et faire le maximum d'efforts pour la future coopération entre les deux pays et leurs peuples», a dit Ko.

Un officiel de Cheong Wa Dae a dit plus tard à des journalistes que le gouvernement sud-coréen devait se garder de commenter les résultats des dernières élections japonaises.

La porte-parole de Cheong Wa Dae, Ko Min-jung.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page