Go to Contents Go to Navigation

Séoul vise toujours à envoyer une aide alimentaire au Nord ce mois-ci

Corée du Nord 22.07.2019 à 16h20

SEOUL, 22 juil. (Yonhap) -- La Corée du Sud cherche toujours à expédier une aide alimentaire en Corée du Nord ce mois-ci, a déclaré ce lundi le ministère de l'Unification.

Le mois dernier, la Corée du Sud a fait part de son plan de fournir via le Programme alimentaire mondial (PAM) 50.000 tonnes de riz récolté localement dans le but d'aider le pays appauvri à répondre à la pénurie alimentaire qui s'aggrave.

Séoul cherche à effectuer la première expédition de riz ce mois-ci avec l'objectif de terminer la livraison en septembre. Des discussions sont en cours afin d'obtenir une exemption de sanctions pour des bateaux et autres équipements utilisés pour la livraison, selon des sources gouvernementales.

«A présent, nous continuons à chercher une première expédition en juillet. Nous ferons de notre mieux pour nous assurer que les 50.000 tonnes pourront être livrées complètement jusqu'en septembre comme prévu», a dit le porte-parole adjoint du ministère, Kim Eun-han, lors d'une conférence de presse.

Ce sera la première fois que la Corée du Sud fournira du riz à la Corée du Nord depuis 2010, quand elle en a envoyé 5.000 tonnes à Pyongyang qui avait été frappé par de fortes inondations. Il s'agira aussi du premier envoi de Séoul au Nord de riz récolté dans le pays via une organisation internationale.

Le PAM et l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) ont déjà rapporté, en s'appuyant sur leur visite en Corée du Nord, que la production agricole du pays a été au plus bas niveau l'année dernière depuis 2008, en ajoutant que près de 10 millions de personnes ou 40% de sa population ont un besoin urgent de nourriture.

(Photo d'archives Yonhap)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page