Go to Contents Go to Navigation

Deux Sud-Coréens détenus en Corée du Nord après la dérive de leur embarcation en mer de l'Est

Corée du Nord 24.07.2019 à 17h32

SEOUL, 24 juil. (Yonhap) -- Deux Sud-Coréens sont détenus en Corée du Nord après que leur bateau de pêche a dérivé dans les eaux nord-coréennes la semaine dernière en raison d'une panne moteur, ont déclaré ce mercredi des responsables du ministère de l'Unification.

Les deux hommes, ayant la cinquantaine et la soixantaine, ont été emmenés le 17 juillet dans la ville de Wonsan, sur la côte est nord-coréenne, avec 15 membres d'équipage russes sur le Xiang Hai Lin 8 battant pavillon russe, selon les responsables.

Le navire de 300 tonnes avait quitté la veille le port de Sokcho en Corée du Sud pour le port de Zarubino, en Extrême-Orient russe.

Les marins seraient en sécurité mais la Corée du Nord ne répond pas aux demandes répétées de coopération de Séoul pour assurer le retour rapide des ressortissants sud-coréens.

«Le gouvernement fera de son mieux pour confirmer la sécurité de nos ressortissants et s'assurer qu'une issue positive puisse avoir lieu en discutant avec le Nord et coopérant étroitement avec les autorités russes», a déclaré le ministère dans un communiqué.

Selon l'ambassade de Russie à Pyongyang, le navire a été arrêté pour avoir «enfreint les règles d'entrée et de séjour» sur le territoire nord-coréen.

«Tous les membres de l'équipage sont en bonne santé», a fait savoir l'ambassade dans un message sur Facebook, après que ses agents consulaires ont rencontré les marins lundi.

Les deux Sud-Coréens, qui étaient à bord pour guider et superviser les marins russes, séjourneraient dans un hôtel à Wonsan.

L'ambassade de Russie «prend toutes les mesures nécessaires pour résoudre la situation dès que possible», a-t-elle indiqué, ajoutant qu'elle maintient un contact permanent avec le Nord sur cette question.

En 2010 et 2017, des navires battant pavillon sud-coréen ont été capturés dans les eaux nord-coréennes et leur équipage était rentré chez eux après enquête. Il a fallu 31 jours aux sept marins pour rentrer chez eux en 2010, tandis que les dix membres d'équipage détenus en 2017 sont rentrés chez eux après sept jours.

La Corée du Nord a rejeté aujourd'hui l'aide alimentaire proposée par la Corée du Sud du fait des exercices militaires conjoints prévus le mois prochain entre la Corée du Sud et les Etats-Unis.

Deux Sud-Coréens détenus en Corée du Nord après la dérive de leur embarcation en mer de l'Est - 1

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page