Go to Contents Go to Navigation

Les partis politiques vont lancer un organe consultatif face aux restrictions d'exportations du Japon

Economie 29.07.2019 à 15h20

SEOUL, 29 juil. (Yonhap) -- Les partis politiques rivaux lanceront cette semaine un organe consultatif afin de répondre aux restrictions d'exportations du Japon contre la Corée du Sud, ont fait savoir lundi des officiels.

Ce lancement a été annoncé après que le président Moon Jae-in et les chefs des cinq principaux partis politiques se sont accordés le 18 juillet durant leur rencontre à mettre en place un groupe de travail pour faire face à la décision commerciale prise par le Japon comme un moyen de représailles quant à une question historique.

Le gouvernement et le secteur privé prendront aussi part aux activités de l'organe consultatif d'urgence, ont-ils déclaré.

«Compte tenu de l'urgence de répondre à cette question, les partis rivaux ont partagé le point de vue selon lequel l'organe doit être lancé cette semaine», a dit le secrétaire général du Parti démocrate, Yun Ho-jung.

La taille et les autres détails de l'organisme seront communiqués plus tard, car les partis n'ont pas encore réduit leurs divergences sur l'étendue de la participation des partis, du gouvernement et du secteur privé.

Le Japon a imposé le 4 juillet des restrictions d'exportations vers la Corée du Sud de matériaux de haute technologie, qui sont indispensables pour fabriquer des puces et des écrans dans le cadre de mesures de représailles apparentes suite à des verdicts rendus par la Cour suprême sud-coréenne sur le travail forcé pratiqué par le Japon en temps de guerre.

Le Japon examine actuellement l'éventualité de supprimer la Corée du Sud de la «liste blanche» de ses partenaires commerciaux, ce qui pourrait avoir des influences négatives sur l'approvisionnement d'autres matériaux clés nécessaires à la production de smartphones, téléviseurs et autres marchandises industrielles.

Les secrétaires généraux des cinq principaux partis politiques posent le 29 juillet 2019 à l'Assemblée nationale à Séoul avant de tenir des discussions de niveau opérationnel pour former un organe consultatif face aux restrictions d'exportations du Japon.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page