Go to Contents Go to Navigation

Un jour dans l'histoire de la Corée

31 juillet

1959 -- Cho Bong-am, le leader du Parti progressiste (Jinbo), est exécuté après avoir été reconnu coupable d'avoir violé la loi sur la sécurité nationale en menant des activités pro-communistes.

Alors que la Corée a été sous domination coloniale japonaise de 1910 à 1945, Cho a été un militant de l'indépendance qui a effectué un an de prison pour sa participation dans le mouvement d'indépendance du 1er-Mars, en 1919. Après sa libération, il a étudié la politique au Japon pendant un an avant de rentrer en Corée avec la conviction que le socialisme pourrait permettre aux deux Corées de recouvrer leur souveraineté.

Cho a rejoint les organisations communistes en Corée et occupé des postes clés. Il s'est également rendu en Union soviétique et en Chine pour assister à des réunions et organiser des activités. En Chine, cependant, il a été arrêté à nouveau par la police japonaise et a passé sept ans en prison.

Il a été libéré lorsque la Corée a retrouvé sa souveraineté en 1945.

Au milieu du clivage idéologique qui s'est instauré dans le pays peu après l'indépendance, Cho a quitté le parti communiste pour s'ancrer plus à droite.

En 1948, il a été nommé ministre de l'Agriculture et a effectué deux mandats de député. Il a participé à l'élection présidentielle de 1956 en se présentant face à Rhee Syng-man.

Certaines personnes ont affirmé que Cho a été traduit en justice à la suite d'un complot orchestré par Rhee, son rival politique, mais aucune preuve de complot n'a pu être découverte.

1995 -- Park Yong-gil, la femme de l'activiste pro-unification et du pasteur Moon Ik-hwan, est arrêtée après avoir franchi la frontière au village de Panmunjom et après avoir effectué une visite non autorisée en Corée du Nord.

2000 -- L'alpiniste Um Hong-gil complète l'ascension des 14 sommets de l'Himalaya de plus de 8.000 mètres. Il est le premier Sud-Coréen à réaliser un tel exploit.

2002 -- Les deux Corées achèvent une réunion de niveau ministériel à Séoul après la publication d'un accord en six points qui prévoyait entre autres d'établir une ligne ferroviaire transfrontalière, la ligne Gyeongui.

2012 -- La star nord-coréenne d'haltérophilie Kim Un-guk remporte la médaille d'or en battant le record du monde aux Jeux olympiques de Londres. Kim devient champion dans la catégorie des 62kg, en soulevant un poids combiné de 327kg, 153kg à l'arraché et 174kg à l'épaulé-jeté. Le record du monde précédent avait été établi lors des Championnats asiatiques en 2008 par le Chinois Shi Zhiyong (326kg).

2018 -- Séoul enregistre une température de 38,3°C à 15h19, le deuxième chiffre le plus élevé relevé dans la capitale sud-coréenne après le record de 38,4°C enregistré le 24 juillet 1994 depuis que le pays a commencé à publier de telles statistiques en 1907.

(FIN)

Accueil Haut de page