Go to Contents Go to Navigation

Les ventes de voitures importées en baisse de 5,2% en juillet

Economie 05.08.2019 à 14h09
Boycott des voitures japonaises.

SEOUL, 05 août (Yonhap) -- Les ventes de véhicules importés sur le marché sud-coréen ont diminué de 5,2% sur un an au mois de juillet en raison de l'affaiblissement des ventes de voitures japonaises sur fond de tensions commerciales, ont montré des données publiées lundi par l'Association coréenne des importateurs et distributeurs automobiles (KAIDA).

Le nombre de véhicules étrangers nouvellement enregistrés s'est établi à 19.453 le mois dernier, une baisse par rapport aux 20.518 de la même période de l'année dernière, a précisé la KAIDA dans un communiqué.

«Les restrictions du Japon sur les exportations de trois matériaux essentiels pour fabriquer des semi-conducteurs et des écrans d'affichage au début du mois de juillet ont affecté les ventes de Toyota Motor Corp., Honda Motor Co. et Nissan Motor Co. en Corée du Sud», a dit le porte-parole de la KAIDA.

Les trois modèles les plus vendus ont été les berlines E300 et E300 4MATIC de Mercedes-Benz et la berline ES300h de Lexus, selon le communiqué.

La part des véhicules allemands sur le marché des voitures passagers importées a augmenté à 62% le mois dernier, contre 59% un an plus tôt, a-t-il été indiqué.

Sur la période janvier-juillet, les ventes d'automobiles importées ont chuté de 20% en passant de 160.627 à 128.767 en glissement annuel, toujours selon les mêmes données.

Les voitures importées ont représenté une part de 14,91% des ventes totales de voitures passagers en Corée du Sud pour les six premiers mois de l'année, contre 17,75% enregistrés l'an dernier, a ajouté la KAIDA.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page