Go to Contents Go to Navigation

Séoul et Pyongyang en communication via divers canaux, assure le ministère de l'Unification

Actualités 07.08.2019 à 14h38
Le porte-parole du ministère de l'Unification Lee Sang-min. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 07 août (Yonhap) -- Le ministère de l'Unification a dit mercredi que Séoul et Pyongyang communiquaient à travers divers canaux mais que la Corée du Nord se montrait passive.

Ces propos sont intervenus après que Chung Eui-yong, chef du Bureau de la sécurité nationale de Cheong Wa Dae, a dit mardi que les deux Corées échangeaient suffisamment lors d'une session plénière du comité directeur du Parlement.

Le porte-parole du ministère, Lee Sang-min, a expliqué lors d'un point de presse que «d'une manière générale, la communication entre le Sud et le Nord se réalise via divers canaux» et que «le ministère évalue que Pyongyang réagit de façon mitigée depuis ces derniers temps».

Il a pourtant affirmé que, malgré la position de retenue de Pyongyang, les deux parties continuaient à se contacter.

Concernant les récents tirs du régime nord-coréen, «il faut chercher des moyens pratiques, dont la construction de la confiance, afin d'éviter la course inutile aux armements entre les deux Corées et d'établir une paix durable sur la péninsule coréenne», a-t-il dit. «A cet effet, il est nécessaire d'instaurer immédiatement un comité militaire conjoint des deux Corées comme convenu dans l'accord militaire du 19 septembre», a-t-il souligné.

Interrogé sur les éventuelles provocations supplémentaires de la Corée du Nord, il a répondu que le gouvernement surveille de près la situation tout en maintenant l'état de préparation.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page