Go to Contents Go to Navigation

Le Parlement nord-coréen se réunira à la fin du mois

Corée du Nord 09.08.2019 à 09h38
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un lors de la première session de la 14e Assemblée populaire suprême tenue le 12 avril 2019. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 09 août (Yonhap) -- La Corée du Nord organisera le 29 août une nouvelle session de l'Assemblée populaire suprême (APS), ont rapporté vendredi l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA) et la Radio centrale nord-coréenne (KCBS).

«La deuxième session de la 14e Assemblée populaire suprême se tiendra le 29 août 2019 à Pyongyang» suite à l'annonce jeudi de la «20e décision» du Comité permanent de l'APS, a indiqué la KCNA.

Il est rarissime que le régime nord-coréen organise une telle réunion deux fois dans l'année. D'une manière générale, une session plénière se déroule en mars ou avril afin de décider de questions nationales comme l'adoption et l'amendement de lois, l'établissement des grandes lignes des politiques intérieures et extérieures, l'approbation du budget et les remaniements.

Lors de la première session tenue les 11 et 12 avril, Kim Jong-un a été réélu à la tête de la Commission des affaires de l'Etat et le gouvernement a été remanié. Le budget national de cette année a aussi été approuvé.

La réunion précédente a servi notamment à officialiser le statut de Kim en tant que chef de l'Etat nord-coréen, «représentant suprême de tout le peuple coréen», avec une révision de la Constitution.

Ainsi, l'ordre du jour de cette deuxième réunion attire une attention particulière. Beaucoup d'observateurs prévoient que des mesures visant à accomplir son plan quinquennal de développement économique pourraient être présentées comme la date butoir de ce plan arrive à échéance l'année prochaine.

Il est aussi probable que des politiques étrangères soient annoncées dans un contexte où les négociations sur la dénucléarisation demeurent dans l'impasse.

Ces dernières semaines, Pyongyang a tiré plusieurs séries de projectiles pour protester contre l'exercice militaire conjoint en cours de Séoul et Washington.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page