Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) Moon remplace 8 officiels de niveau ministériel et choisit un nouvel ambassadeur pour les Etats-Unis

Actualités 09.08.2019 à 11h27
La porte-parole présidentielle Ko Min-jung annonce un remaniement gouvernemental le 9 août 2019 au bureau présidentiel.
Cho Kuk
Lee Soo-hyuck

SEOUL, 09 août (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a procédé ce vendredi à son premier remaniement gouvernemental en cinq mois sur fond de nombreuses difficultés dans les affaires de l'Etat, allant des tirs nord-coréens au conflit commercial avec le Japon, a fait savoir le bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

Il a choisi Lee Soo-hyuck, diplomate devenu député, au poste d'ambassadeur de Corée du Sud aux Etats-Unis, alors que Séoul est sous une pression croissante pour augmenter sa contribution financière au stationnement des Forces américaines en Corée du Sud (USFK) et jouer un rôle plus important dans la sécurité régionale et internationale.

Lee, député du Parti démocrate (PD), remplacera l'ambassadeur Cho Yoon-je à Washington.

Le remaniement concerne huit postes de niveau ministériel dont celui de ministre de la Justice, selon Cheong Wa Dae.

Cho Kuk, ancien conseiller présidentiel aux affaires civiles, a été nommé pour diriger le ministère de la Justice.

Le choix de Cho, professeur en droit, réaffirme l'engagement de Moon pour une réforme en profondeur du Parquet comme le président cherche à renforcer le pouvoir de la police à mener des enquêtes.

Cela dit, Cho devrait faire face à une rude audition de confirmation parlementaire comme les partis conservateurs s'opposent au plan de Moon de créer une unité indépendante destinée à enquêter sur la corruption parmi les hauts officiels et de réformer les bureaux des procureurs.

Moon a désigné Joh Sung-wook à la tête de la Commission de la concurrence (FTC). Ce dernier remplacera Kim Sang-jo, aujourd'hui conseiller politique du bureau présidentiel.

Eun Sung-soo, patron de la Banque d'import-export de Corée (Korea Eximbank), a été nommé nouveau président de la Commission des services financiers (FSC).

Le vice-ministre de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales, Kim Hyeon-soo, a été de son côté promu au poste de ministre.

Choi Ki-young, professeur en génie électronique, a été choisi pour diriger le ministère de la Science et des TIC. Lee Jung-ok, sociologue et défenseur des droits des femmes, a été désignée au poste de ministre de l'Egalité hommes-femmes et de la Famille.

Jeong Se-hyun, ancien ministre de l'Unification, a été choisi nouveau président adjoint du Conseil consultatif sur l'unification nationale (NUAC).

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page