Go to Contents Go to Navigation

Ouverture cette semaine du «Chemin de la paix de la DMZ» à Paju

Sport/Culture 09.08.2019 à 17h07

SEOUL, 09 août (Yonhap) -- Le troisième et dernier chemin de randonnée le long de la Zone démilitarisée (DMZ), qui sépare les deux Corées, s'ouvrira cette semaine au public, a déclaré ce vendredi le ministère de l'Unification.

La section ouest du chemin à Paju, à environ 30 km de Séoul, sera accessible au public dans le cadre du programme «Chemin de la paix de la DMZ» à partir de samedi.

La DMZ, d'une longueur de près de 250 km et d'une largeur de 4 km, est l'une des frontières les plus lourdement armées au monde. Les deux Corées sont techniquement toujours en état de guerre puisque la guerre de Corée (1950-1953) s'est terminée par un armistice et non par un traité de paix.

Ce projet touristique a été conçu dans le cadre d'efforts de Séoul pour permettre aux visiteurs d'expérimenter la paix intercoréenne et la situation sécuritaire dans la péninsule coréenne. Le premier «Chemin de la paix de la DMZ» a été lancé en avril dans la région côtière orientale de Goseong, et le deuxième, le mois dernier, au comté frontalier de Cheorwon.

«(Le lancement des nouveaux chemins) sera une opportunité importante pour les régions frontalières afin de créer de nouveaux emplois et de raviver l'économie régionale», a dit le ministre de l'Unification, Kim Yeon-chul, durant la cérémonie d'ouverture du chemin à Paju.

«Nous coopérerons étroitement avec les autorités locales dans les régions frontalières pour transformer la DMZ en un hub de la paix où l'histoire, l'écologie et la culture seront tous ensemble», a-t-il ajouté.

Le ministre de l'Unification, Kim Yeon-chul, prend la parole lors d'une cérémonie marquant l'ouverture du troisième et dernier chemin de randonnée de la Zone démilitarisée (DMZ) à Paju, à environ 30 km au nord-ouest de Séoul, le vendredi 9 août 2019.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page