Go to Contents Go to Navigation

Bourse : les investisseurs étrangers sont restés des acheteurs nets en juillet

Economie 12.08.2019 à 10h09
Bourse : les investisseurs étrangers sont restés des acheteurs nets en juillet - 1

SEOUL, 12 août (Yonhap) -- Les étrangers sont restés des acheteurs nets d'actions sud-coréennes au mois de juillet malgré les sorties nettes sur le marché des obligations pour la première fois depuis cinq mois, a fait savoir lundi le Service de supervision financière (FSS).

Les étrangers ont acheté des titres boursiers locaux d'une valeur nette de 2.050 milliards de wons (1,69 milliard de dollars) le mois dernier, le deuxième mois consécutif d'achats nets, selon le FSS.

Les achats nets des investisseurs des Etats-Unis et des îles Caïmans se sont établis respectivement à 1.246 et 1.242 milliards de wons.

En revanche, les Britanniques ont vendu des actions d'une valeur nette de 932 milliards de wons, un chiffre comparable aux 470 milliards de wons affichés par les investisseurs des Emirats arabes unis.

Les Japonais ont vendu un montant de 55 milliards de wons en juillet, la vente nette la plus importante depuis octobre dernier.

A la fin de juillet, les investisseurs étrangers détenaient des actions coréennes d'une valeur de 543.270 milliards de wons, ce qui représentait 33,5% de la capitalisation boursière globale.

Les investisseurs américains possédaient 233.610 milliards de wons, le montant le plus important avec une part de 43% pour l'ensemble des actionnaires étrangers, devant les Britanniques (42.250 milliards) et les Luxembourgeois (34.510 milliards).

Par ailleurs, les investisseurs étrangers ont vendu des obligations coréennes d'une valeur nette de 400 milliards de wons au mois de juillet, marquant la première vente nette depuis février.

Les étrangers détenaient 124.200 milliards de wons d'obligations, soit 6,9 % de la valeur totale.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page