Go to Contents Go to Navigation

Le dirigeant nord-coréen promeut des scientifiques pour leur contribution à la défense nationale

Corée du Nord 13.08.2019 à 09h26

SEOUL, 13 août (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a promu les scientifiques qui ont contribué au développement de nouveaux systèmes d'armement, a rapporté mardi l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

«Le dirigeant Kim Jong-un a transmis l'ordre no.8 pour attribuer un rang militaire plus élevé aux scientifiques dans le domaine des sciences de défense nationale qui ont fortement contribué au renforcement du pouvoir d'auto-défense», a indiqué le média nord-coréen.

Kim a souligné qu'«en réponse à la décision prise lors du septième Congrès du WPK (Parti du travail de Corée) historique et à l'esprit de la huitième Conférence de l'industrie des munitions, nos scientifiques fiables dans le domaine de la recherche des sciences de défense nationale, qui soutiennent fermement l'idée révolutionnaire du WPK, ont réalisé des exploits en développant et complétant de nouveaux systèmes d'armement puissants».

Il a dit également que ces systèmes avaient une grande importance pour la défense du Parti, de la révolution, du pays et du peuple, ainsi que pour garantir le progrès victorieux du Juche, idéologie reposant sur une forte armée et sur une politique d'«autosuffisance».

Kim a promu un total de 103 scientifiques au nom du Parti et du gouvernement, en indiquant que ceux-ci ont créé un tournant dans le renforcement des capacités militaires du pays et ont mis en œuvre le plan stratégique du Parti avec succès en réglant des problèmes technologiques, selon la KCNA.

La Corée du Nord accélère le développement de nouvelles armes, en reportant la reprise des négociations sur la dénucléarisation avec les Etats-Unis sous prétexte des exercices militaires conjoints de Séoul et de Washington en cours.

Depuis le début de mai, Pyongyang a testé plusieurs fois ses nouvelles armes, dont le KN-23, une version nord-coréenne du missile balistique russe Iskander, un système de lance-roquettes multiple guidé et des missiles similaires à celui du missile balistique sol-sol tactique américain ATACMS (Army Tactical Missile System).

Après les tirs d'un «nouveau type de missiles tactiques guidés» le 6 août, les médias nord-coréens ont rapporté que Kim a pris des photos avec des scientifiques et travailleurs dans le domaine des munitions, ce qui suggérerait l'achèvement du développement des nouvelles armes que le Nord a testées, selon des observateurs.

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un (au premier rang, au centre, en noir) pose le mardi 6 août 2019 pour une séance photos avec un groupe de scientifiques et de soldats après l'inspection des tirs d'un «nouveau type de missiles tactiques guidés», a rapporté le lendemain l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page