Go to Contents Go to Navigation

Une transfuge nord-coréenne et son fils retrouvés morts dans une extrême pauvreté

National 13.08.2019 à 15h28

Une transfuge nord-coréenne et son fils retrouvés morts dans une extrême pauvreté

Une transfuge nord-coréenne et son fils retrouvés morts dans une extrême pauvreté - 1

SEOUL, 13 août (Yonhap) -- Une femme transfuge nord-coréenne et son fils ont été retrouvés mort dans leur logement dans le sud-ouest de Séoul le mois dernier, a fait savoir mardi la police.

Les corps d'une femme âgée de 42 ans et de son fils de 6 ans ont été découverts par un gardien de l'appartement le 31 juillet.

Le gardien y est entré après qu'un releveur de compteurs lui a rapporté une très mauvaise odeur. Le releveur était venu pour vérifier la situation comme l'eau avait été coupée du fait de factures non payées.

La police a indiqué qu'il n'y avait aucun signe de suicide ou d'homicide. En s'appuyant sur les témoignages des voisins, la police estime qu'ils sont morts deux mois auparavant.

Selon des informations, la femme a fui la Corée du Nord en 2009. Elle s'est mariée à un homme coréen d'origine chinoise et habitait à Tongyeong, une ville située dans le sud du pays avant de déménager en Chine.

Elle et son fis sont retournés en Corée du Sud à la fin de l'année dernière après le divorce et vivaient dans une extrême pauvreté, selon un rapport.

L'investigation de la police est toujours en cours pour identifier la cause exacte de leur mort mais la police n'écarte pas la possibilité de la famine comme il ne restait aucune nourriture dans la maison lorsque les agents ont trouvé leur corps. Ils attendent pour l'instant le résultat de l'autopsie.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page