Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) Le taux de chômage a atteint 3,9% en juillet

Actualités 14.08.2019 à 10h28
De nombreux jeunes sont présents à un salon de l'emploi et de l'orientation professionnelle au Dongdaemun Design Plaza (DDP) le jeudi 9 mai 2019.

SEOUL, 14 août (Yonhap) -- Le nombre d'emplois créés a atteint le niveau le plus élevé en 18 mois au mois de juillet, grâce aux recrutements accrus dans les secteurs de la santé, de l'alimentation et des loisirs, ont montré ce mercredi des données de Statistique Corée (KOSTAT). Le taux de chômage a par ailleurs atteint 3,9%.

Le nombre de personnes employées en Corée du Sud s'est élevé à 27,38 millions, soit une hausse de 299.000 en glissement annuel et un record après 334.000 personnes enregistrées en janvier 2018, selon les chiffres publiés.

C'est le troisième mois consécutif que ce chiffre reste au-dessus de la barre des 200.000, ont montré les données de KOSTAT.

Le taux de chômage du pays a augmenté de 0,2 point de pourcentage à 3,9% en glissement annuel, le niveau le plus élevé aussi pour un mois de juillet en 19 ans.

Le taux de chômage chez les jeunes âgés de 15 à 29 ans a progressé de 0,5 point à 9,8% le mois dernier.

Le nombre de chômeurs s'est établi à 1,09 million en juillet, également un record pour un mois de juillet depuis 1999, quand il était de 1,47 million.

Par secteur industriel, le secteur manufacturier, base de l'économie sud-coréenne, a subi une baisse, perdant 94.000 emplois en juillet.

L'emploi dans le secteur de la vente au détail et en gros et le secteur public a aussi perdu du terrain.

En revanche, les secteurs de la santé et des services sociaux ont créé 146.000 emplois et les secteurs de l'hébergement et de la restauration ont ajouté 101.000 emplois le mois dernier.

Le taux d'emplois du pays était de 61,5% le mois dernier, une hausse de 0,2 point sur un an. Et le nombre de chômeurs a atteint 1,09 million, soit 58.000 personnes en plus pendant la période citée.

L'administration Moon s'efforce d'accroître l'offre d'emplois en particulier pour les jeunes et les seniors comme l'économie sud-coréenne est en perte de vitesse en raison de l'affaiblissement de la demande et des exportations.

Les exportations sont en baisse depuis décembre de l'année dernière sur fond de diminution des prix des puces, principaux produits d'exportations de la Corée du Sud, et de ralentissement en Chine, principal importateur du pays.

Récemment, l'escalade des tensions commerciales entre les Etats-Unis et la Chine commence à avoir des répercussions sur l'économie coréenne.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page