Go to Contents Go to Navigation

Les voyageurs sud-coréens inquiets de la manifestation à l'aéroport de Hongkong

International 14.08.2019 à 10h12

HONGKONG, 14 août (Yonhap) -- Les voyageurs sud-coréens ont manifesté mardi leurs inquiétudes devant l'occupation continue par des manifestants de l'aéroport international de Hongkong, qui protestent contre un projet de loi qui autoriserait des extraditions vers la Chine.

Des milliers de manifestants occupent l'aéroport de Hongkong depuis lundi, forçant les compagnies aériennes à annuler leurs vols et les voyageurs à rester sur place.

Les opérations d'enregistrement ont été suspendues à 17h30 après que les manifestants ont bloqué les portes d'embarquement, même si les vols à l'arrivée ont été autorisés à atterrir.

Le personnel de l'aéroport fait son possible pour contrôler la situation, alors que certains manifestants ont donné nourriture et boissons à des voyageurs.

Une touriste passe son bagage à des employés de l'aéroport pour entrer dans le hall de départ à l'aéroport international de Hongkong, le mardi 13 août 2019.

Deux avions de Korean Air et un d'Asiana Airlines à destination de Séoul ont été prévus aux premières heures de mercredi après minuit.

«La majorité des passagers n'ont probablement pas pu s'enregistrer, donc ces avions devraient prendre la direction de l'aéroport international d'Incheon à 90% vide», a estimé un officiel de l'industrie aéronautique.

Un voyageur sud-coréen a dit avoir réservé un avion pour 14h25 à destination de la Corée du Sud mais n'a pas décidé s'il se dirigerait vers l'aéroport ou trouverait une autre solution.

Un autre Sud-Coréen a indiqué s'être enregistré en avance avec son bagage mais ne pas savoir où il passerait le temps après l'annulation de son vol à 2h. Il a été informé que son vol partirait à 6h30.

«Je me suis enregistré tôt à midi, parce que j'étais inquiet. J'ai terminé toutes les procédures d'immigration à 13h et reste dans le salon de l'aéroport depuis», a dit un autre touriste. «Ils disent que mon vol a été annulé mais pourra décoller. J'espère juste que cela se déroulera bien.»

«Ils peuvent rentrer chez eux après avoir terminé leur manifestation mais pourquoi ils nous empêchent de rentrer chez nous?», a dit un Sud-Coréen.

Un autre a déclaré que «je pense qu'ils ont tort de causer tant d'inconvénients aux étrangers à cause d'une question locale. Je veux demander aux manifestants si ce qu'ils veulent, c'est d'empêcher les étrangers de venir à Hongkong».

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page