Go to Contents Go to Navigation

Réunion vice-ministérielle Corée du Sud-Japon dans un pays tiers cette semaine

Actualités 14.08.2019 à 10h31
Le premier vice-ministre des Affaires étrangères Cho Sei-young. (Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 14 août (Yonhap) -- Le premier vice-ministre des Affaires étrangères Cho Sei-young rencontrera plus tard cette semaine son homologue japonais Takeo Akiba dans un pays tiers, a-t-on appris ce mercredi auprès d'une source diplomatique.

Leur réunion aurait lieu vendredi ou samedi dans un pays d'Asie du Sud-Est. Le choix d'un pays tiers comme lieu de rencontre semble avoir pour but de tenir des discussions franches.

Les deux diplomates discuteront probablement des moyens de résoudre les actuels conflits commercial et diplomatique entre les deux pays.

Cho devrait réitérer l'appel de Séoul pour le retrait immédiat des restrictions commerciales que Tokyo a imposées contre la Corée du Sud, vraisemblablement en représailles des verdicts rendus par la Cour suprême sud-coréenne ordonnant à des entreprises japonaises de dédommager des victimes du travail forcé pratiqué en temps de guerre.

Il devrait aussi chercher à trouver une issue au dossier du travail forcé en s'appuyant sur la proposition précédemment formulée par Séoul en juin dernier de former un fonds conjoint basé sur les contributions d'entreprises japonaises et sud-coréennes afin d'indemniser les victimes.

Le climat de leur réunion dépendra beaucoup du message que le président Moon Jae-in enverra demain en direction du Japon dans son discours du jour de la Libération.

Par ailleurs, la ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha pourrait s'entretenir la semaine prochaine en tête à tête avec son homologue japonais Taro Kono à Pékin en marge de la possible réunion ministérielle trilatérale impliquant aussi leur homologue chinois Wang Yi.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page