Go to Contents Go to Navigation

L'économie sud-coréenne touchée par de faibles exportations et investissements

Economie 16.08.2019 à 11h33
(Photomontage)

SEJONG, 16 août (Yonhap) -- La Corée du Sud souffre toujours du ralentissement des exportations et des investissements malgré un léger gain dans la production industrielle, a évalué ce vendredi le ministère de l'Economie et des Finances dans son rapport mensuel d'évaluation économique.

Le rapport a dit que l'économie du pays est confrontée à des risques de stagnation grandissants en raison du fléchissement de l'économie mondiale, de l'affaiblissement de la demande pour les puces mémoire et de l'escalade des tensions commerciales.

«Les exportations et les investissement des entreprises de la Corée du Sud ont été faibles au deuxième trimestre du fait de telles conjonctures négatives», a indiqué le rapport. «Les incertitudes extérieures s'accroissent sur fond de restrictions japonaises d'exportations contre la Corée du Sud et d'aggravation des conflits commerciaux entre les Etats-Unis et la Chine.»

C'est le cinquième mois consécutif que le rapport a employé le terme «faible» pour qualifier l'économie sud-coréenne.

Ce rapport, appelé «Livre vert», s'appuie sur les derniers indicateurs économiques clés comme la production, les exportations, la consommation et les investissements des entreprises qui donnent un aperçu général sur la manière dont la quatrième économie d'Asie s'est portée durant ces derniers mois.

Les exportations de la Corée du Sud ont chuté de 11% au mois de juillet en glissement annuel à cause du ralentissement prolongé du secteur des semi-conducteurs et de la faible demande de la Chine, causant une baisse pendant huit mois d'affilée.

Les semi-conducteurs sont le principal produit d'exportation de la Corée du Sud, qui abrite Samsung Electronics Co., le plus grand fabricant de puces au monde, et son rival domestique SK hynix Inc.

Les investissements du pays dans les installations de production ont légèrement augmenté avec un taux de 0,4% au mois de juin par rapport à un an plus tôt, tandis que la production dans les secteurs manufacturiers et miniers a progressé de 0,2% sur un an.

Livre vert. (Photo d'archives Yonhap)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page